Insécurité au Sénégal : Tekki tacle « la gouvernance de la sécurité » de BBY

Dans sa question économique de la semaine, le député Mamadou Lamine Diallo, sur l’insécurité constatée ces derniers jours au Sénégal, a indexé un affaissement continu de nos institutions et de la justice avec l’impunité des gens de l’APR/BBY ; chômage et pauvreté endémiques dans ce pays face à l’arrogance des nouveaux riches de la galaxie Faye/Sall. « J’ai déjà posé des questions au gouvernement sur la sécurité de nos routes et les enfants abandonnés notamment à Sandaga. Rien n’y fait. La sécurité des Sénégalais n’est pas la priorité de Macky Sall qui a chargé Aly Ngouille de s’en occuper avec l’organisation des élections. Pour ce dernier, sa mission se réduit à faire gagner son mentor à tout prix et à casser de l’opposant.
Résultat des courses, l’insécurité augmente au même rythme que la propagande d’inspiration nazie de l’APR. Les femmes qui votent pour Macky Sall par manque d’information citoyenne sont les premières victimes », a-t-il aussi accusé.

Selon le Président du mouvement Tekki, il faut un leader responsable pour la gouvernance de la sécurité du Sénégal et Aly Ngouille doit partir, a-t-il dit.

dakaractu

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.