Interdiction déchets plastiques : 1 mois pour sensibiliser les populations…

Combattre la pollution plastique“, un sacerdoce pour Abdou Karim Sall. En effet, le ministre de l’Environnement et du développement durable a initié une campagne de communication afin de sensibiliser sur les dangers du plastique sur l’environnement et d’informer sur l’application de la loi…

Depuis l’adoption, par l’Etat du Sénégal, de la loi N° 2015-09 relative à l’interdiction de la production, de l’importation, de la détention, de l’utilisation de sachets plastiques de faible ‘micronnage’ et à la gestion relationnelle de déchets plastiques, “des actions ont été menées pour la rendre effective et inciter la population à se l’approprier et adopter un comportement adéquat..” D’où la rencontre de ce lundi dans les locaux du ministère de l’Environnement…

Il est maintenant temps qu’on discute avec les gens avant l’application de la loi. Nous avons un (1) mois pour accentuer davantage la communication parce qu’il se peut, parfois, que la personne fasse des choses qu’elle ne sait pas… Parce que si les gens savaient qu’utiliser les sachets en plastique est néfaste pour notre santé, celle des animaux, je pense qu’ils allaient faire attention… Raison pour laquelle nous allons lancer une campane de sensibilisation, d’information… Cette campagne sera lancée dans tous les médias (..) afin d’atteindre la cible la plus large possible pour que les Sénégalais sachent que c’est pour leur bien…

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok