Interview exclusive de Cristiano Ronaldo dans France Football : «Le Ballon d’Or, oui, je pense le mériter»

Le Ballon d’Or France Football, son transfert à la Juventus Turin, ses critiques envers Florentino Perez, l’accusation de viol : Cristiano Ronaldo dit tout dans une interview exclusive à FF. En voici quelques extraits.

Pour la première fois depuis qu’il est devenu un joueur de la Juventus, le 10 juillet dernier, Cristiano Ronaldo a accordé un entretien individuel. C’était pour France Football, jeudi dernier, dans les locaux du centre d’entraînement du champion d’Italie en titre, sous le soleil d’un automne turinois chaud et plein de promesses.
Pour FF, le quintuple Ballon d’Or France Football, candidat à sa propre succession, s’est épanché longuement. D’abord sur ses chances d’un sixième trophée, une perspective qui ne le hante pas : «Je l’ai dit de nombreuses fois, gagner un sixième Ballon d’Or n’est pas une obsession. Et je ne pose pas la question en ces termes-là. Je sais déjà, dans mon fort intérieur, que je suis un des meilleurs joueurs de l’histoire. Bien sûr que j’ai envie de le gagner, ce sixième Ballon d’Or ! Ce serait un mensonge de vous dire l’inverse. Je bosse pour ça. Comme je bosse pour marquer des buts et gagner des matches sans que cela soit une obsession. Le Ballon d’Or, oui, je pense le mériter.»

Cristiano Ronaldo sur l’accusation de viol : «Le pire, c’est pour ma mère et mes soeurs…»

CR7 est également revenu sur son transfert, qu’il qualifie de «bon choix» et de «réussite», tout en revenant sur son départ du Real. «J’ai accompli beaucoup de bonnes choses à Madrid et passé des moments incroyables, dont je me souviendrai toujours, avec des équipiers de très grande valeur. Les fans, également. Mais je crois qu’après neuf années là-bas, le temps était venu pour moi de changer de club et de bouger.»
Au passage, il égratigne le président Florentino Perez, en disant : «Il ne m’a jamais regardé que comme une relation d’affaire. Je le sais. Ce qu’il me disait ne venait pas du cœur.» Interrogé sur l’affaire de Las Vegas, où une jeune femme l’accuse de l’avoir violée dans une chambre d’hôtel il y a neuf ans, l’attaquant portugais s’est dit choqué par ces allégations : «J’ai donné des explications à ma compagne. Mon fils, Cristiano Jr, est trop petit pour comprendre. Le pire, c’est pour ma mère et mes sœurs. Elles sont abasourdies, et en même temps très en colère. C’est la première fois que je les vois dans cet état-là.» La suite, dans FF, ce mardi.
commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok