Italie : Giuseppe Conte pour diriger le gouvernement

Onze semaines après les élections législatives du 4 mars, Luigi Di Maio et Matteo Salvini, les chefs de file respectifs du Mouvement 5 étoiles (M5S) et de la Ligue, ont proposé au président de la République, Sergio Mattarella, le nom de Giuseppe Conte pour diriger le gouvernement italien, lundi 21 mai.

« Je suis très content et fier, Giuseppe Conte sera à la tête d’un gouvernement politique constitué par deux forces politiques », a annoncé Luigi Di Maio après avoir été reçu au palais du Quirinal par le président Mattarella. Le chef de l’Etat a ensuite reçu Matteo Salvini, dirigeant de la Ligue d’extrême droite, qui a conclu un « contrat de gouvernement » avec le M5S trois jours plus tôt.

Luigi Di Maio comme Matteo Salvini étaient candidats pour diriger ce premier gouvernement antisystème d’un pays fondateur de l’Union européenne. Mais une féroce lutte d’ego et des scores individuels insuffisants aux législatives les ont forcés à choisir une tierce personne.

C’est au président Mattarella qu’il revient maintenant d’approuver ou non le nom qui lui est proposé. Après avoir reçu les deux leadeurs, le chef de l’Etat a demandé à rencontrer mardi les présidents des deux chambres pour faire le point de la situation.

Né en 1964 à Volturara Appula, une commune de 500 habitants des Pouilles, dans le sud du pays, Giuseppe Conte a fait de brillantes études de droit à Rome.

Avant les élections législatives du 4 mars, le M5S l’avait présenté comme possible ministre chargé de « débureaucratiser » l’administration publique. Le public avait alors brièvement découvert cet homme assez grand, arborant un élégant costume et une mèche rebelle brune, qui ne s’est ensuite plus montré pendant les tractations gouvernementales.

commentaires
Loading...