Joueur africain 2018: les 34 présélectionnés dont Sadio Mané et Salah

La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé une liste de 34 présélectionnés pour le titre de Joueur africain de l’année 2018 qui sera remis le 8 janvier 2019 à Dakar, lors des Trophées de la CAF. L’Egyptien Mohamed Salah est tenant du titre.

Qui succèdera à Mohamed Salah, le 8 janvier 2019 à Dakar ? L’Egyptien lui-même ? L’attaquant de Liverpool (Angleterre) fait en tout cas partie d’une présélection de 34 joueurs pour le titre de Joueur africain de l’année 2018. Il y figure aux côtés de ses deux partenaires chez les « Reds », le Sénégalais Sadio Mané et le Guinéen Naby Keita.

Ce sont deux prétendants sérieux, tout comme le Sénégalais Kalidou Koulibaly (Naples/Italie), le Marocain Mehdi Benatia (Juventus Turin/Italie), le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal/Angleterre), l’Algérien Riyad Mahrez (Manchester City/Angleterre) ou le Ghanéen Thomas Partey (Atletico Madrid/Espagne).

La Confédération africaine de football devrait rapidement réduire sa liste de nommés pour ce qu’on confond souvent, par erreur, avec le « Ballon d’or africain ».

Le trophée sera remis à l’issue d’un processus faisant intervenir le Comité technique et de développement de la CAF, des experts médias, des légendes et les entraîneurs des quart-finalistes de la Ligue des champions et de la Coupe de la confédération, ainsi que les entraîneurs et capitaines des équipes nationales des 54 fédérations membres.

JOUEUR AFRICAIN 2018 : LES PRÉSÉLECTIONNÉS

Abdelmoumene Djabou (Algérie & ES Sétif), Ahmed Gomaa (Egypte & El Masry), Ahmed Musa (Nigeria & Al-Nassr), Alex Iwobi (Nigeria & Arsenal), Andre Onana (Cameroun & Ajax Amsterdam), Anis Badri (Tunisie & Espérance Tunis), Ayoub El Kaabi (Maroc & Hebei China Fortune), Ben Malango (RD Congo & TP Mazembe), Denis Onyango (Ouganda & Mamelodi Sundowns), Fanev Andriatsima (Madagascar & Clermont Foot), Franck Kom (Cameroun & Espérance Tunis), Jacinto Muondo Dala ‘Gelson’ (Angola & Primeiro de Agosto), Hakim Ziyech (Maroc & Ajax Amsterdam), Idrissa Gueye (Sénégal & Everton), Ismail Haddad (Maroc & Wydad Athletic Club), Jean-Marc Makusu Mundele (RD Congo & AS Vita), Kalidou Koulibaly (Sénégal & Naples), Mahmoud Benhalib (Maroc & Raja Club Athletic), Mehdi Benatia (Maroc & Juventus), Mohamed Salah (Egypte & Liverpool), Moussa Marega (Mali & Porto), Naby Keita (Guinée & Liverpool), Odion Ighalo (Nigeria & Changchun Yatai), Percy Tau (Afrique du Sud & Union Saint-Gilloise), Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon & Arsenal), Riyad Mahrez (Algérie & Manchester City), Sadio Mané (Sénégal & Liverpool), Taha Khenissi (Tunisie & Espérance), Thomas Partey (Ghana & Atletico Madrid), Wahbi Khazri (Tunisie & Saint-Étienne), Walid Soliman (Egypte & Al Ahly), Wilfried Zaha (Cote d’Ivoire & Crystal Palace), Yacine Brahimi (Algérie & Porto), Youcef Belaili (Algérie & Espérance Tunis).

La CAF a par ailleurs dévoilé les présélectionné(e)s ou finalistes pour les autres catégories. Quinze joueuses ont ainsi été retenues, dont la tenante du titre et favorite à sa succession, la Nigériane Asisat Oshoala.

MEILLEURE JOUEUSE AFRICAINE DE L’ANNÉE 2018

Abdulai Mukarama (Ghana & Northern Ladies), Asisat Oshoala (Nigeria & Dilian Quanjian), Bassira Touré (Mali & AS Mande), Chrestinah Thembi Kgatlana (Afrique du Sud & Houston Dash), Desire Oparanozia (Nigeria & Guingamp), Elizabeth Addo (Ghana & Seattle Reign), Francisca Ordega (Nigeria & Washington Spirit), Gabrielle Aboudi Onguéné (Cameroun & CSKA Moscou), Gaëlle Enganamouit (Cameroun & Avaldenes), Janine Van Wyk (Afrique du Sud & Houston Dash),  Marlyse Ngo Ndoumbouk (Cameroun & Nancy), Onome Ebi (Nigeria & Hekan Huisanhang), Portia Boakye (Ghana & Djurgardens), Raissa Feudjio (Cameroun & Aland United), Tabitha Chawinga (Malawi & Jiangsu Suning).

Côté « meilleur jeune de l’année », il y a du beau monde, avec les Marocains Achraf Hakimi (Borussia Dortmund/Allemagne) et Mahmoud Benhalib (Raja Casablanca/Maroc), le Nigérian Wilfred Ndidi (Leicester/Angleterre), le Camerounais André Onana (Ajax Amsterdam/Pays-Bas), le Sénégalais Ismaïla Sarr (Rennes/France) et l’Ivoirien Franck Kessié (AC Milan/Italie).

Pour le titre d’entraîneur d’une équipe masculine, les nommés sont : Corentin Martins (Mauritanie), Florent Ibengé (AS Vita & RD Congo), Juan Carlos Garrido (Raja Casablanca), Moine Chaabani (Espérance Tunis), Nicolas Dupuis (Madagascar), Patrice Carteron (Al Ahly), Rachid Taoussi (ES Sétif), Hervé Renard (Maroc), Aliou Cissé (Sénégal) et Gernot Rohr (Nigeria).

Pour le titre d’entraîneur/entraîneuse d’une équipe féminine, les nommé(e)s sont : Bruce Mwape (Zambi), Desiree Ellis (Afrique du Sud), Joseph Brian Ndoko (Cameroun), Saloum Houssein (Mali), Thomas Dennerby (Nigeria).

Enfin, sont pressenties pour être désignées équipe masculine de l’année : Guinée-Bissau, Kenya, Madagascar, Mauritanie, Ouganda et Zimbabwe. Et chez les femmes : Cameroun, Ghana, Mali, Nigeria et Afrique du Sud.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok