Justice : la sentence est tombée pour Mory Guèye, président des jeunes de “Idy 2019”

Ingénieur civile et président des jeunes de la coalition « Idy 2019 », Mory Guèye est condamné à 6 mois de prison dont 1 mois ferme.
Devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, ce mercredi, il a été reconnu coupable des délits d’outrage à magistrat, participation à un rassemblement illicite, diffusion et publication de fausses nouvelles, et menaces et voies de faits.

Pour rappel, Mory Guèye a été arrêté le 27 février dernier au siège de Bokk Gis Gis, participant à la conférence de presse des femmes de sa coalition. Il avait publié une vidéo, la nuit de la présidentielle, où il tenait des propos pas très doux à l’endroit du juge Demba Kandji, président de la commission nationale de recensement des votes, du Premier ministre Mohammed Boun Abdallah Dionne, et des journaux L’observateur et Le Soleil.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.