Juventus, racisme : Leonardo Bonucci prend très cher

Auteur d’une déclaration très controversée après les insultes racistes reçues par Moise Kean, le défenseur de la Juventus se fait sévèrement reprendre de volée.
Un an après, Blaise Matuidi a de nouveau vécu un incident raciste à Cagliari. Un triste événement que l’international français a dû « partager » avec le jeune Moise Kean, autre joueur à avoir subi ces terribles remarques. Logiquement énervé sur le coup, l’ancien du PSG a finalement préféré pousser un coup de gueule sur les réseaux sociaux en s’affichant avec Kean. Une initiative qui a valu aux deux Bianconeri le soutien de nombreux acteurs du football. Cependant, un homme a clairement dérapé hier soir.

Interrogé sur cet incident, Leonardo Bonucci, pourtant coéquipier des deux joueurs insultés, a laissé entendre que Moise Kean avait une part de responsabilité, notamment à cause d’une célébration que l’international italien a jugé provocatrice. « Kean sait que, quand il marque, il devrait fêter ça avec ses équipiers. Il sait qu’il aurait pu faire quelque chose de différent. Il y a eu des cris racistes après le but. Blaise les a entendus et était en colère. Je pense que la faute est partagée à 50-50. Moise n’aurait pas dû faire ça et le virage n’aurait pas dû réagir comme ça. »

Balotelli charge Bonucci
Si personne ne sait comment se sont passées les retrouvailles entre les trois joueurs dans le vestiaire turinois, Bonucci, qui a depuis rétropédalé sur ses réseaux sociaux, sait déjà que l’opinion publique n’a pas tardé pour condamner ses dires. Tout comme le monde du football. Certains (ex-)joueurs ne se sont en effet pas privés de le faire savoir sur les réseaux sociaux. Consultant sur RMC, Frédéric Piquionne a ainsi écrit : « je pense que je me tape avec Bonucci dans le vestiaire ». En Angleterre, le joueur de Manchester City Raheem Sterling a, quant à lui, posté sur Instagram « qu’il fallait mieux en rire ». Mais le plus virulent a été Mario Balotelli.

Avant d’avoir posté une story sur Instagram dans laquelle il invite Bonucci à « rester silencieux », le joueur de l’Olympique de Marseille avait mis un commentaire plus offensif à ce sujet en répondant à la photo postée par Moise Kean sur les réseaux. « Et dis à Bonucci qu’il a de la chance que je ne sois pas là. Au lieu de te défendre, qu’a-t-il fait ? Je suis choqué, je te le jure. Je t’aime mon frère. » Quand on sait que les deux hommes pourraient se retrouver en sélection, l’ambiance promet d’être tendue…

commentaires
Loading...