Kaffrine : 11% des enfants recensés souffrent de malnutrition aiguë et sévère

Sur cent (100) enfants recensés dans la région de Kaffrine, onze (11) sont atteints de la malnutrition aiguë et sévère. Une situation qui inquiète les autorités sanitaires de la localité qui, pour limiter les dégâts, ont initié une cession de formation de 92 Badiénous Gokh. 

Une étude menée dans la région de Kaffrine a montré que 11% des enfants recensés souffrent de la malnutrition aiguë et sévère. Soucieux de cette situation, le district sanitaire de Kaffrine a décidé de former 92 Badiénous Ngokh pour contre carré la maladie.  

« Les prévalents restes toujours élevés si on prend le district Kaffrine en 2018, le taux de malnutrition aiguë sévère tournait aux alentours de 2%, et la malnutrition aiguë globale,  aux alentours de 11,2%, pour dire que c’est quelque chose qui est persistant », déclare le Docteur Ndèye Mabcké Kane, médecin-chef du district sanitaire de Kaffrine. 

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.