Kaffrine : un abri provisoire en lieu et place de la grande Mosquée

Après vainement sollicité la reconstruction de la Grande mosquée de Kaffrine auprès des autorités étatiques, les fidèles musulmans du Ndoucoumane ont décidé à l’unanimité de la mise sur pied, dans les plus brefs délais, d’un abri provisoire pour permettre aux fidèles de prier. A l’issue d’une assemblée générale, ont pris la décision de fermer, dans un premier temps, ladite grande mosquée, en attendant d’avoir les fonds nécessaires pour sa reconstruction.

Pour Mamadou Gaye dit «Djimbala Gaye», chargé de la communication du projet de reconstruction de la Grande mosquée de Kaffrine, ce n’est pas prudent de tenir des prières à l’intérieur de ce lieu de culte datant de 1975. «Nous sommes dans l’urgence de trouver des sommes additionnelles aux 3 millions de FCfa déjà disponibles dans la caisse de la mosquée pour mettre sur pied cet abri sécurisé nous permettant de trouver là où prier au moins les Vendredis», a t-il déclaré dans les colonnes du journal L’Observateur. La source informe que l’ancien ministre libéral Babacar Gaye qui a pris part à cette Ag, promet de compléter la somme manquante devant servir à la réalisation de cet abri provisoire. Où les normes de sécurité seront garanties.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok