Kaolack : La coordination des musulmans plaide l’harmonisation de la célébration des fêtes religieuses

Les musulmans du Sénégal sont encore divisés cette année par le croissant lunaire. En lieu et place d’un seul jour, le ramadan a démarré sur deux jours. Une situation que déplore la coordination des musulmans de Kaolack.
À travers un grand rassemblement au Conseil départemental, les membres de cette structure ont invité l’ensemble des chefs religieux, les associations des musulmans du Sénégal, entre autres, à entamer de larges discutions pour que le problème des deux nouvelles lunes, deux « Korité » et deux « Tabaski » soit définitivement résolu dans notre pays. Autres sujets abordés lors de cette rencontre, les tensions qui sont notées en Palestine, Syrie, au Yémen etc, les musulmans de Kaolack de déplorer les bombardements dont sont victimes leurs frères musulmans dans ces différents pays…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.