Kara Mbodji avec ses blessures de genou « je veux donner tort aux gens qui pensaient que j’étais fini »

le défenseur des « lions » du Sénégal, prêté à Nantes donne de ses nouvelles à qui veut l’entendre. En proie à une blessure récurrente au genou qui l’avait obligée à se faire opérer deux fois avant la Coupe du monde et qui la prive de sa sélection nationale, Kara Mbodji assure être en forme 100%.

» Il y’a eu deux opérations à Barcelone. Mais ce qu’on m’avait promis là-bas arrive enfin. Je me suis donné à fond pour retrouver mon genou. Je travaille énormément. Je peux comprendre certain doute quand tu a un gars qui n’a plus joué pendant neuf mois comme moi, mais je n’avais jamais abandonné. Je veux donner tort à tous les gens qui pensaient que je suis fini. Je le répète : le lion n’est pas mort », précise Kara, titularisé quatre fois ces dernières semaines en Ligue 1 avec Nantes dans un entretien accordé à La dernière Heure.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok