Kolda : la colère des retraités du Fouladou

Les retraités, membres de l’amicale des retraités de Kolda affiliés à l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres) étalent leur colère. Ils en veulent aux autorités étatiques pour des promesses non tenues.

« C’est vraiment alarmant. Les promesses de la direction générale de l’Ipres n’ont pas été tenues, il faut le reconnaître. Quelqu’un qui percevait 50 000 francs Cfa, on coupe sa pension en deux mensualités, il n’a que 25 000 francs Cfa. Il ne peut acheter qu’un sac de riz. Rien n’a changé», dénonce un retraités sur les ondes de la radio Rfm avant d’interpeller directement le chef de l’Etat sans manquer de proférer des menaces.

« Le 20 juin 2017 au Palais des congrès, le président de la République Macky Sall avait assuré qu’aller à la retraite ne sera plus une psychose, il n’y aura plus de maigres pensions, le Smig de 35.500 francs Cfa sera appliqué en 2018 mais jusqu’à présent, ces mesures ne sont pas ressenties par les retraités. Nous constituons une force qui peut faire mal aux prochaines échéances électorales»

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok