La Fédération anglaise veut réagir après les débordements de ce week-end

Le football britannique a connu un week-end mouvementé, avec pas moins de trois supporters qui sont entrés sur la pelouse lors de trois rencontres différentes, prenant à chaque fois à partie un joueur (James Tavernier des Glasgow Rangers, Jack Grealish d’Aston Villa et Chris Smalling de Manchester United). Ces débordements, inacceptables aux yeux des autorités, vont peut-être conduire à des changements au niveau des normes de sécurité et des sanctions au sein du football anglais. C’est en tout cas la volonté du gouvernement anglais, avec la ministre des sports Mims Davies qui a appelé la Fédération anglaise (FA) à réagir après ces « incidents disgracieux », selon ses termes relayés par The Sun.

Les deux principaux syndicats de football anglais, celui des joueurs (PFA) et des entraîneurs (LMA), ont soutenu le gouvernement dans sa démarche, et appellent à plus de mesures restrictives concernant les supporters. « Il doit y avoir une action sévère, a indiqué Gordon Taylor, directeur de la PFA. Les yeux du monde sont sur nous et nous avons une responsabilité concernant les jeunes joueurs dans la façon dont ils se comportent en match. Nous devons faire attention et ne pas provoquer la foule dans la façon dont les buts sont célébrés, pour veiller à ce que les choses ne débordent pas. Il existe une combinaison de sanctions potentielles. Nous pouvons envisager des amendes, des fermetures de tribunes, des huis clos et même des déductions de points. Mais lorsque nous avons rencontré la ministre des sports, nous avons discuté de la question du maintien de l’ordre, de l’éducation et de sanctions plus strictes. Il y a maintenant besoin d’avoir une approche multifacette impliquant tous les organismes concernés, comme ce fut le cas dans les années 1980 (lorsqu’il fallait combattre le hooliganisme, ndlr). » Même son de cloche chez son homologue de la LMA, Richard Bevan : « nous avons le devoir de protéger les individus, y compris les entraîneurs et les autres personnes du staff technique, contre les agressions physiques ou verbales. Il est essentiel que les normes de sécurité soient respectées et renforcées. »

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok