La France à la peine à l’indice UEFA

Désormais orpheline du PSG suite à son élimination terrible face à Manchester United, la France doit désormais espérer que la formidable épopée de Rennes se poursuive et rêver à un exploit de l’OL au Camp Nou face au Barça pour continuer à marquer des points. Mais quoi qu’il arrive, la triste saison européenne des clubs français va faire du mal à l’indice UEFA de la France.
Semaine pour le moins contrastée pour les deux clubs français en lice en Coupe d’Europe. Le PSG, grandissime favori face à Manchester United, a pris la porte de la Ligue des Champions après une défaite terrible au Parc face aux Red Devils. Un fiasco terrible pour les Parisiens, pourtant vainqueurs à Old Trafford 2-0 au match aller, et une très mauvaise nouvelle pour l’indice UEFA de la France qui perd sa locomotive, au même stade de la compétition que les deux dernières années.

Fort heureusement, la bonne nouvelle est venue de Rennes qui a réalisé la plus belle performance de son histoire européenne en dominant Arsenal 3-1. Le club breton, irrésistible en Ligue Europa, va tenter d’arracher sa qualification pour le tour suivant à l’Emirates et ainsi continuer à glaner de précieux points pour l’indice UEFA de la France. L’OL, toujours en lice en Ligue des Champions, et qui va jouer son avenir européen au Camp Nou, peut lui aussi encore apporter des points.

Mais, quelle que soit l’issue de ces deux rencontres, la saison est gâchée et l’écart avec l’Allemagne, la première nation à pouvoir bénéficier de quatre clubs qualifiés directement en Ligue des Champions, s’est sacrément creusé (+3,5 points). Pas une bonne nouvelle pour les clubs français qui vont avoir bien du mal à rattraper leurs voisins d’outre-Rhin, qui bénéficient en outre de trois clubs encore qualifiés en Coupe d’Europe contre seulement deux pour la France.

Classement des nations au coefficient UEFA pour la saison 2018/19 (entre parenthèses, le nombre de clubs restants en compétition et le nombre de clubs qualifiés cette saison pour les compétitions européennes) arrêté au 08/03/19 :

– 1. Espagne 16.714 (5/7)

– 2. Angleterre 15.500 (6/7)

– 3. Allemagne 14.071 (3/7)

– 4. Italie 11.928 (3/7)

– 5. France 10.583 (2/6)

– 6. Portugal 9.900 (2/5)

– 7. Belgique 7.800 (0/5)

– 8. Russie 7.416 (2/6)

– 9. Pays-Bas 7.400 (1/5)

– 10. Ecosse 6.750 (0/4)

Classement des nations au coefficient UEFA sur les cinq dernières saisons (entre 2014 et 2019) :

– 1. Espagne 100.712

– 2. Angleterre 78.320

– 3. Italie 74.011

– 4. Allemagne 70.784

– 5. France 58.498

– 6. Russie 50.382

– 7. Portugal 47.232

– 8. Belgique 39.900

– 9. Ukraine 38.900

– 10. Turquie 34.600

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.