La mafia du fer à béton, encerclée grâce à la Douane et au ministère du commerce

Profitant d’un vide juridique, des personnes mal intentionnées avaient fini de faire du secteur du fer à béton…

Profitant d’un vide juridique, des personnes mal intentionnées avaient fini de faire du secteur du fer à béton et de l’acier leur chasse gardée. Cette situation a occasionné des pertes de plusieurs milliards FCfa, depuis le lancement des grands travaux sous le magistère du Président Abdoulaye Wade.
La production nationale ne suffisant pas ou ne répondant pas, dans certains cas, aux critères d’éligibilité, l’Apix en charge des chantiers avait délivré des titres d’exonération aux entreprises concernées, un filon vite exploité à d’autres fins. Mais, heureusement pour le Trésor public, la Douane y a mis un frein aidée en cela par le Ministère du Commerce. Pour preuve, rapporte SourceA dans sa parution de ce mercredi, entre mai, juin, juillet, les recettes douanières sont de l’ordre de 216 milliards F Cfa.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.