La nouvelle convention de la presse signée ce lundi mais…

La nouvelle Convention collective nationale du secteur de la presse a été signée ce lundi. Mais à en croire le président du Conseil des éditeurs et diffuseurs de presse (Cdeps), elle n’entrera en vigueur que dans un an.
Le Cdeps et le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics) ont procédé lundi à la signature de la nouvelle Convention collective nationale du secteur de la presse. Mais, à en croire le président du Cdeps, son entrée en vigueur ne se fera pas avant un an.

«La nouvelle Convention collective nationale du secteur de la presse va entrer en application dès sa signature, dans un délai d’un an. C’est important. Ce n’est pas demain pour certaines entreprises, qu’elle va entrer en vigueur», a-t-il déclaré.

Cette convention va se substituer à celle qui était en place depuis 1991 et qui avait du mal à prendre en charge l’ensemble des revendications des journalistes et techniciens du secteur des médias. Et c’est dans l’espoir de corriger les anomalies que celle-ci a été mise en place à l’issue de négociations qui ont tiré en longueur.

Mamadou Ibra Kane d’expliquer : «Tout le monde n’est pas logé à la même enseigne ; nous avons prévu dans le cadre de cette convention qu’on donne une année aux entreprises de presse pour se mettre à jour».

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok