La nouvelle vie de Todibo

Arrivé de Toulouse il y a un mois, le nouveau Français du Barça devrait à 19 ans débuter sous les couleurs azulgrana en Supercoupe de Catalogne contre Gérone. Le grand saut après seulement 10 matchs de L1.

Il sera l’une des grandes attractions du match de mercredi soir entre le F.C. Barcelone et Gérone dans le cadre de la Supercoupe de Catalogne, qui opposent les 2 équipes catalanes les mieux classées en Liga la saison passée. Arrivé le 1er février, Jean-Clair Todibo devrait en effet débuter à 19 ans sous les couleurs du Barça. Pour le public de Sabadell, à 25 kilomètres au nord de Barcelone, ce ne sera peut-être pas la star de la soirée. Pour les observateurs du Club si.


Todibo pourrait débuter en Supercoupe de Catalogne
Il n’y est pour rien mais c’est ainsi. Arrivé en toute fin de mercato, Todibo est venu grossir le contingent des défenseurs centraux du Barça, qui en compte 5 dans l’effectif. Une polémique est alors née dans les médias catalans: comment le F.C. Barcelone peut-il avoir autant de remplaçants de Piqué et Lenglet alors qu’Alba est seul sur son côté gauche? Dans le cas de l’ex-Toulousain, la réponse est évidente: Todibo serait toujours en train de disputer la Ligue 1 cette saison s’il n’avait pas été mis à l’écart par le TFC en novembre dernier après avoir su qu’il ne souhaitait pas prolonger. Le communiqué du F.C. Barcelone 8 janvier actant de son arrivée était d’ailleurs sans équivoque: le Guyanais arriverait cet été libre de tout contrat. Le Barça ne comptait pas sur lui sportivement cette saison. Mais devant la possibilité de voir son futur joueur rester presque une saison à s’entrainer sans jouer, il a préféré payer au club de Haute Garonne 1 million d’euros plus 2 de variables pour faire venir Todibo dès le mercato d’hiver. Quitte à passer le reste de la saison à s’entrainer, autant que ce soit avec Messi et Piqué qu’avec la réserve des Violets.

Arrivé affuté, Todibo prend soin de sa diététique
Cette situation pourrait en effrayer plus d’un. Pas Todibo. Selon son entourage, c’est le goût du challenge qui l’a motivé à signer au Barça. Il est servi. Installé depuis mi février dans un appartement, le Français passe de nombreuses heures à la Ciutat Esportiva Joan Gamper. Pour les entraînements, bien sûr, mais aussi pour les déjeuners qu’il prend au restaurant situé dans le centre afin de manger le plus équilibré possible. Il ramène d’ailleurs chez lui des repas préparés par les cuisiniers du Barça pour les manger chez lui le soir. A 19 ans, il a déjà compris que la diététique est clé dans la réussite sportive.

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
Démontrer qu’il peut être utile la saison prochaine
Reste maintenant à s’intégrer dans le vestiaire. Avec autant de Français, c’est évidemment plus facile. Il a encore des progrès à faire en espagnol mais il ne manque pas une occasion de le pratiquer, comme pour commander ses plats s’il va au restaurant. Surtout, il est arrivé au Barça en bonne condition physique malgré trois mois sans match officiel. Il en est maintenant à quatre. Il aura l’occasion de mordre dans un ballon en Supercoupe de Catalogne – c’est ce qui lui manquait le plus quand il était mis à l’écart à Toulouse. Avant peut-être de bénéficier de quelques minutes en fin de saison au Camp Nou ou ailleurs si le Barça est proclamé champion d’Espagne avant la fin de la Liga. L’occasion pour lui de démontrer qu’il n’est pas une recrue de la nouvelle politique du Barça, qui veut faire de la plus-value sur ses joueurs, mais bien un footballeur capable d’entrer dans la rotation de Valverde en défense centrale la saison prochaine.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.