La Présidente de l’Ofnac répond au Procureur: “«J’ai beaucoup de respect pour mon collègue…”

La présidente de l’Office national de Lutte contre la Fraude et la Corruption (Ofnac), répond au procureur de la République. En effet, il y a quelques jours, le chef du parquet avait déclaré, face à la presse, que le rapport sur la Coud serait renvoyé à l’Ofnac qui n’aurait pas pris la version du Directeur général du Coud dans son audit. Ce mardi, Mme Seynabou Ndiaye Diakhaté a apporté la réplique.

«J’ai beaucoup de respect pour le procureur, mais…»

«J’ai beaucoup de respect pour mon collègue le procureur de la République, mais ça m’étonnerai qu’il puisse nous retourner nos dossiers d’enquête. La procédure pénale en cours à l’Ofnac, n’est pas celle qui est prévue dans le code procédure pénale. L’Ofnac ne travaille ni sur l’autorité, ni sur la direction du procureur de la République. Ce sont les officiers de polices judicaires et les agents de police judicaires qui travaillent sur son autorité», a précisé Seynabou Ndiaye Diakhaté, présidente de l’Ofnac.

Ce, en marge de l’atelier de validation technique du rapport de la stratégie nationale de lutte contre la corruption. Et d’enchainer : «Le dossier du Coud a été transmis au procureur depuis 4 ans. Lui-même il dit avoir reçu 19 rapports de l’Ofnac. Et aucun dossier n’a été exploité. Je l’invite plutôt à exploiter les dossiers reçus de l’Ofnac pour prendre une décision».

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok