La revue sportive du 27avril

Les insultes de Simeone à Turpin, le Barça veut démarrer son mercato avec le nouveau Neymar.

La rage de Simeone sur Turpin

L’Atlético Madrid a obtenu un très bon match nul (1-1) sur la pelouse d’Arsenal hier, mais cette belle performance passe au second plan dans les journaux. En Angleterre, à l’image du Daily Mirror, on revient sur le fait que les Colchoneros ont joué à 10 pendant 80 minutes. En effet, très tôt dans la rencontre, l’arbitre Clément Turpin a expulsé le Croate Šime Vrsaljko après deux grosses fautes, avant d’envoyer l’entraîneur madrilène Diego Simeone en tribunes. Hystérique et fou de rage, le coach argentin a insulté violemment Clément Turpin, en répétant plusieurs fois « fils de **** »comme le rapporte beIN Sports.

La pression sur Dybala

En Italie, le Corriere dello sport met la pression sur le buteur de la Juventus Paulo Dybala, avant le match très important contre l’Inter demain à San Siro. Le club de la Vieille Dame voit revenir dangereusement le Napoli au classement et ne doit pas laisser échapper les trois points. Le journal italien donne donc une dernière chance à l’attaquant argentin : c’est « maintenant ou jamais » pour être décisif. En allant même plus loin dans l’analyse : si Dybala ne parvient pas à faire gagner la Juve, les dirigeants du club pourraient le remplacer cet été par un autre buteur. Deux noms sont évoqués dans ce quotidien : Edinson Cavani et Antoine Griezmann.

2 pistes chaudes pour le Barça

Le mercato d’été fait également la Une en Espagne, et plus précisément en Catalogne. Le journal Sport évoque d’abord l’intérêt du Barça pour le jeune brésilien Rodrygo (17 ans), qui évolue à Santos. Il est même déjà comparé à Neymar par le média espagnol. Mais ce n’est pas tout, dans Mundo Deportivo, on parle de la piste menant au milieu de terrain du Betis, Fabián Ruiz Peña. La lutte sera féroce d’ailleurs puisque le Real Madrid serait également sur le coup. Sa clause libératoire s’élève à 30 millions d’euros.

commentaires
Loading...