La solution de Vladimir Poutine sur les flux migratoires vers l’UE

A en croire le président russe Vladimir Poutine, ce sont les prestations sociales élevées qui sont à l’origine des migrations vers l’Europe et il est «peu probable» que cet afflux diminue dans un futur proche. Il est donc clair que pour Vladimir Poutine, la réduction des flux migratoires vers l’Europe passe par une baisse considérable des aides sociales.

L’Union Européenne doit donc cesser d’offrir les aides financières importantes aux migrants, ce qui diminuera leur afflux vers l’Europe. Mais dans le cas contraire l’afflux continuera.

« Ces problèmes doivent être réglés au sein de l’Union européenne et pas en Russie, mais à en juger par ce qui se passe, il est peu probable que cet afflux diminue », a jugé le chef du Kremlin à l’issue de ses entretiens avec le Premier ministre hongrois Viktor Orban, en visite à Moscou.
« Si l’on encourage ces migrations par des prestations sociales élevées et par d’autres bonus, pourquoi donc ce flux doit-il s’arrêter? Mais c’est à nos collègues en Europe de décider de ce qui est préférable pour l’Europe et pour les Européens », a indiqué M.Poutine.
Il a cependant reconnu que la Russie faisait elle-même face à certains problèmes relatifs à la présence irrégulière de ressortissants étrangers sur son territoire.

« Il s’agit en règle générale de personnes originaires d’anciennes républiques soviétiques. Cela veut dire qu’ils maîtrisent le plus souvent le russe et comprennent les bases de notre culture », a expliqué le dirigeant russe.

Poutine a par ailleurs souligné que l’immigration en Russie était plus facile à absorber en raison de la proximité de langue et de culture des anciennes républiques de l’URSS. Le président russe s’est toutefois refusé à donner des leçons à l’Union européenne. « Pour autant, c’est à nos collègues en Europe de décider pour eux-mêmes et de faire au mieux pour l’Europe et pour les Européens ». Ce sont des gens qui sont vraiment étrangers à [la]culture.

Crédit photo: Sputniknews

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok