.

.

.

.

.

L’Ajax déroule grâce à Klaas-Jan Huntelaar mais perd Frenkie de Jong sur blessure

Le championnat des Pays-Bas est indécis. Cette saison, comme d’autres, le PSV et l’Ajax se livrent une véritable bataille pour le titre en Eredivisie. Vainqueurs du choc face à leur concurrent d’Eindhoven (3-1), fin mars, les Amstellodamois finissent en trombe et ne peuvent se permettre d’économiser leur forces, toujours en course en Ligue des champions, mais également présents en finale de la Coupe des Pays-Bas, qu’ils disputeront le 5 mai prochain face à Willem II. Si les hommes d’Erik Ten Hag ont un quart de finale retour de C1 à disputer dans trois jours à Turin (1-1 au match aller), leader à égalité de points avec le PSV avant la 30e journée d’Eredivisie, les rouge-et-blanc ne pouvaient donc se permettre d’expédier les affaires courantes.

Porté par un Klaas-Jan Huntelaar auteur d’un triplé (10e, 40e, 65e) et d’une passe décisive et Dusan Tadic auteur d’un doublé sur penalty (37e, 60e) et devenu le premier joueur de l’Ajax à marquer lors de 8 matches consécutifs d’Eredivisie depuis Jari Litmanen en 1994 (12), l’Ajax aura fait le boulot face à l’Excelsior Rotterdam (6-2), 17e sur 18 et qui restait sur six défaites de suite. Profitant de la 2e passe décisive du jour d’Hakim Ziyech, Kasper Dolberg a parachevé la victoire (75e). Un net succès au goût amer pour les pensionnaire de la Johan Cruyff ArenA, qui ont vu leur pépite du milieu de terrain, Frenkie de Jong, quitter la pelouse avant la demi-heure de jeu (28e). Le milieu de terrain de l’Ajax a été remplacé par Jurgen Ekkelenkamp et se tenait l’arrière de la cuisse droite en regagnant les vestiaires. Amsterdam retient son souffle.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok