L’ambassadeur de la France au Sénégal « échappe » de justesse à la mort, décès du pilote de son avion peu après l’atterrissage à l’Aéroport international Blaise Diagne

L’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, a peu échappé à la mort. De retour d’un voyage en Casamance, il a assisté au décès du pilote de son avion peu après l’atterrissage à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd).

Selon Wal fadjri, qui donne l’information, la victime a piqué une crise cardiaque après avoir foulé le tarmac. Le journal pronostique que si l’incident s’était produit cinq minutes plus tôt ce serait sans doute la catastrophe.

Walf signale que l’appareil est un aéronef loué par le diplomate français pour se rendre au Sud du pays.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok