L’armée interdit la circulation des motos taxis dans le Nord-Ouest

L’armée nigériane a interdit la circulation des motos taxis dans la région du Nord-Ouest. Cette mesure vise à éliminer le banditisme, les enlèvements et d’autres activités criminelles dans 7 États : Kaduna, Kano, Kebbi, Katsina, Sokoto, Zamfara et l’Etat du Niger. La décision des autorités militaires passent mal chez les conducteurs de motos taxis et les utilisateurs.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok