LDC – Real Madrid vs Liverpool – Ce qu’il faut retenir de cette finale…

Les férus vont assister à une finale historique entre le Real Madrid et Liverpool, quelle que soit l’issue ce samedi à 18h45 GMT. La preuve par les chiffres.

0 – Aucun joueur de l’effectif actuel de Liverpool n’a déjà joué une finale de Ligue des champions

2 – Liverpool n’a été battu qu’à deux reprises (sur sept) en finale de Ligue des champions : par la Juventus en 1985 et par le Milan en 2007

3 – Zinédine Zidane a l’occasion de devenir le troisième entraîneur à soulever 3 fois le trophée de la C1 dans l’histoire. Il rejoindrait Bob Paisley et Carlo Ancelotti au palmarès

5 – Jürgen Klopp a perdu 5 des 6 finales disputées dans des tournois majeurs (1 Ligue des champions, 1 Ligue Europa, 1 Coupe de la Ligue anglaise et 2 Coupes d’Allemagne). Seule l’édition 2012 de la Coupe d’Allemagne lui a souri

6 – Les Reds ont bouclé 6 clean sheets cette saison en Ligue des champions. Personne ne fait mieux, hormis Barcelone

6 – Ce sera la sixième confrontation entre Liverpool et le Real Madrid sur la scène européenne, hors qualifications

16 – Le Real Madrid va disputer la seizième finale de Ligue des champions de son histoire. Un record. Ce sera la huitième de Liverpool
17 – Liverpool est la dernière équipe à avoir gagné contre un club espagnol lors d’une finale sur la scène européenne. C’était en 2001 face à Alavés en Coupe de l’UEFA
20 – Le Real Madrid va disputer sa troisième finale de Ligue des champions de suite. Ce qui n’était plus arrivé depuis vingt ans avec la Juventus entre 1996 et 1998
37 – Il y a trente-sept ans, Liverpool remportait la C1 aux dépens du Real Madrid grâce à un but d’Alan Kennedy. C’est la dernière fois que les Merengue ont été battus en finale
40 – Liverpool a trouvé le chemin des filets à 40 reprises cette saison en Ligue des champions. Il n’y a que Barcelone (45 en 1999-2000) et le Real Madrid (41 en 2013-2014) qui ont fait mieux dans la compétition
42 – Le Real Madrid a l’occasion de remporter sa troisième Ligue des champions de suite. Ce qui n’est plus arrivé depuis quarante-deux ans avec le Bayern entre 1974 et 1976

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.