Le 72e Festival de Cannes ouvre ses portes et une polémique : la franco-sénégalaise Maty Diop en compétition

La 72e édition du plus grand festival de cinéma au monde sera déclarée ouverte ce mardi 14 mai au soir au Grand Théâtre Lumière de Cannes. Mais, depuis hier, elle vit déjà sa première polémique : une pétition lancée depuis les États-Unis s’oppose vigoureusement à la remise d’une Palme d’or d’honneur à Alain Delon, accusé être « raciste, misogyne et homophobe ».

Parmi les nouveaux venus prêts à créer la surprise se trouve la Franco-Sénégalaise Mati Diop avec un premier long métrage sur le drame des migrants, intitulé Atlantique. Mais aussi le portrait d’une femme en crise tiré par Justine Triet dans Sybil et le Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma attirent déjà l’attention des 40 000 professionnels et 4 500 journalistes attendus au Festival. Sans oublier Les Misérables de Ladj Ly, résolu à conquérir la Croisette avec son histoire vraie d’une bavure policière en Seine-Saint-Denis au sein de la Brigade anti-criminalité de Montfermeil.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok