Le Barça et l’Ajax discutent d’un accord de filiation

D’après son directeur sportif, Marc Overmars, l’Ajax discute actuellement avec le Barça sur les contours d’un accord de filiation entre les deux clubs. Rien n’est encore officiel mais visiblement les discussions avancent bien.
Depuis les années 70, la grande histoire du Barça est mêlée à l’Ajax Amsterdam. Entre les révolutionnaires Rinus Michels et Johan Cruyff, la transmission d’une certaine méthode de jeu et d’apprentissage du football, puis les nombreux transferts ayant eu lieu, c’est peu de dire que les deux clubs se rejoignent sur plusieurs plans. Ce n’est sans doute pas prêt de s’arrêter puisqu’un projet de filiation entre les deux entités est à l’ordre du jour.

Au-delà du transfert de Frenkie de Jong et peut-être celui de Matthijs de Ligt la saison prochaine, le Barça souhaiterait faire du club hollandais une sorte de succursale où des joueurs pourraient être échangés facilement. « Le Barça veut s’entendre avec nous afin de savoir s’ils pourraient nous céder des joueurs. Il y a forcément quelque chose à faire mais nous n’allons pas non plus recevoir tant de joueurs que cela » a expliqué Marc Overmars sur Voetbal.

Le Barça et l’Ajax discutent
Selon le directeur sportif du club, ancien joueur des deux équipes, le projet n’a pas encore pris forme mais des discussions ont bel et bien été entamées. « Nous ne deviendrions pas une branche du Barça. Il faut d’abord en parler en profondeur et sous toutes les formes. Quoi qu’il en soit, les plans n’ont pas encore été totalement définis. » Sur le papier, le Barça serait prioritaire sur des joueurs de l’Ajax et à l’inverse, des éléments culés iraient se développer chez les Lanciers.

Un joueur pourrait déjà faire office de version bêta de ce projet. D’après les informations de Sport, Jean-Clair Todibo (19 ans) s’en irait aux Pays-Bas pendant deux saisons, avant de revenir, en cas de bonnes performances, chez les Blaugranas. L’ancien défenseur de Toulouse intéresse fortement les dirigeants de l’Ajax, qui viendrait remplacer numériquement Matthijs de Ligt en cas de départ de ce dernier. Rien n’est encore officiel mais un accord entre ces deux géants historiques viendrait considérablement chambouler les règles du jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.