Le général Mor Seck officiellement installé à la tête de la BNSP

Le général de brigade Mor Seck a été installé officiellement dans ses nouvelles fonctions de Commandant de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers au cours d’une cérémonie organisée jeudi à la Caserne Malick Sy, à Dakar, en présence du ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a constaté l’APS.

Le nouveau Commandant de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers, récemment promu général, succède au général de brigade Victor Tine, admis dans la deuxième section des cadres des armées.

Le général Seck, ancien Commandant en second de la BNSP est désormais à la tête d’une structure disposant d’un effectif de quatre mille sept cent cinq (4.705) officiers, sous-officiers et militaires de rang et personnels civils répartis comme suit : 58 Officiers, 1166 Sous-Officiers, 3477 militaires du rang et 4 personnels civils.

La Brigade nationale des sapeurs-pompiers dispose de 62 engins d’incendie, 75 ambulances, 34 engins spéciaux, 265 motopompes, 20 électropompes et 96 véhicules d’intervention, de liaison et de commandement.

Le nouveau patron des Sapeurs-pompiers a fait sa formation militaire au Maroc, à l’Académie royale de Mekhnès, avant d’approfondir sa formation militaire au Sénégal, à l’Ecole d’application de l’infanterie de Thiès.

Il a obtenu plusieurs diplômes professionnels en France, au Bénin, etc.

Marié et père de famille, le général Seck a commandé le troisième contingent des sapeurs-pompiers sénégalais qui avait été déployé au Koweït, entre 1998-2001.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok