le malaise cardiaque a encore frappé…

Après Sidy lamine Niass, Marianne Siva Diop, Momar Seyni Ndiaye et plusieurs autres journalistes, le malaise cardiaque a encore frappé au Sénégal.

Le Sénégal de la lutte perd un de ses monuments, Mor Fadam a tiré sa révérence hier des suites d’un malaise cardiaque: champion émérite de la lutte sénégalaise, Mor Fadam a consacré sa vie à ce sport depuis les années 70 à l’époque des Mbaye Guèye, Double Less, Robert Ndiaye. Il a terminé sa carrière après une défaite mémorable devant Mohamed Ndao Tyson et a créé l’une des écuries les plus en vue qui porte son nom.

Le malaise cardiaque va encore tuer au Sénégal si les autorités ne prennent pas les mesures préventives…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.