Le ministre de l’Intérieur italien se prononce sur le cas de Ousseynou Sy

Le ministre de l’Intérieur italien, Matteo Salvini, a réagi sur son compte Twitter, après l’annonce q’un immigré sénégalais aurait mis le feu à un autobus rempli de collégiens , pour protester contre la fermeture des frontières italiennes. Il annonce que ce Sénégalais serait déchu de la citoyenneté italienne en vertu du » décret Salvini « , s’il est reconnu coupable de terrorisme.

Ousseynou Sy, 47 ans, né au Sénégal, a détourné mercredi un bus rempli d’enfants italiens et a enfoncé un blocus policier avant de mettre le feu à l’autobus et de dire aux enfants « que personne ne survivra ».

« Une fille interrogée par Ansa a déclaré que l’homme répétait sans cesse que » les Africains sont en train de mourir, et que c’est la faute de Di Maio et de Salvini « , a déclaré EuroNews hier, mercredi.

« S’il existe une accusation de terrorisme, en cas de condamnation, nous pouvons révoquer sa citoyenneté italienne grâce à notre décret sur la sécurité », a déclaré Salvini sur Twitter. « Ce méchant doit payer pour tout. »

La journaliste italienne Alessandra Bocchi a rapporté jeudi que M. Sy avait mis une vidéo sur YouTube, appelant les Africains à « se lever » et à punir l’Europe pour sa « politique inacceptable ».

SENEGO

commentaires
Loading...