Le président Félix Tshisekedi inaugure un campus de recherche au Sud-Kivu

En RDC, dans le Sud-Kivu, l’inauguration de la station de recherche agronomique de l’Institut international d’agriculture tropicale IITA, renommée en « campus de recherche président Olusegun Obansanjo », a eu lieu à Kalambo mardi.

Ce site de recherche de Kalambo a été inauguré par le président Félix Antoine Tshisekedi en présence de l’ancien president nigerian Olusegun Obansanjo et plusieurs autres invités de marque.

« L’agriculture constitue un pilier du développement durable, donc une aubaine pour les générations futures », a martelé le président de la RDC, dans son mot de circonstance.

Le directeur général de l’Institut international d’agriculture tropicale (IITA), le docteur Sanginga Nteranya, a salué la disponibilité du chef de l’Etat et précisé que le choix du nom du président Obasanjo se justifie par l’engagement de celui-ci à faciliter l’encrage de la recherche agronomique en Afrique.

Le bâtiment abritant le laboratoire de biotechnologie inauguré, le 8 octobre 2019. (VOA/Ernest Muhero)
Le bâtiment abritant le laboratoire de biotechnologie inauguré, le 8 octobre 2019. (VOA/Ernest Muhero)
Pour Bernard Vanlauwe, directeur régionalde l’IITA en Afrique centrale, le laboratoire de culture de tissus également inauguré va contribuer à lutter contre la dégénérescence des variétés des plantes et promouvoir les cultures.

« Comme vous le savez, la productivité des cultures dans la région des grands lacs est basse qui dépend des virus qui affectent les cultures », explique-t-il. « Il y a des matériaux améliorés qui sont résistants mais il faut les multiplier à grande échelle dans une période assez record ».

Il poursuit : « ce labo est là pour faciliter le changement des variétés sensibles au variétés améliorés et commencer un système de semence sain que l’on peut disséminer à grande échelle ».

Le président Félix Tshisekedi inspecte le site de recherche de Kalambo, le 8 octobre 2019. (VOA/Ernest Muhero)
Le président Félix Tshisekedi inspecte le site de recherche de Kalambo, le 8 octobre 2019. (VOA/Ernest Muhero)
Pour sa part, le directeur de la Banque africaine de développement (BAD), a réaffirmé le soutien de son organisation au chef de l’Etat congolais.

« La BAD soutiendra fermement le gouvernement et appuiera la création des zones agro-industrielles spéciales pour les transformations en RDC pour aider à libérer son immense potentiels agricoles et faire de l’agriculture un secteur créateur », a-t-il déclaré.

L’implantation de ce laboratoire moderne de biotechnologie suscite de l’espoir dans l’amélioration des conditions alimentaires dans la région des grands lacs.

L’IITA intervient dans le secteur agricole dans une vingtaine des pays, et ce laboratoire biotechnique de pointe inauguré est le deuxième en Afrique subsaharienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.