le président sortant Mouhamed Ould Abdel Aziz a été interpellé sur les révélations de BBC

La Mauritanie s’invite dans le débat sur le pétrole. En conférence de presse, jeudi soir, 20 juin, le président sortant Mouhamed Ould Abdel Aziz a été interpellé sur les révélations de BBC, « Un scandale à 10 milliards de dollars » et ces incidences sur le projet Tortue. Net et direct : « Les chiffres avancés montrent que c’est du n’importe quoi. BP, elle même n’aura pas 10 milliards. C’est faux tout cela. Je n’y crois pas. Tout ça, est politique, le Pt vient de gagner la présidentielle de manière transparente et nette. Donc, tout cela ne tient pas la route c est du n’importe quoi », a réagit le président mauritanien.

Les gouvernements mauritanien et sénégalais ont signé le 9 février 2018 de nouveaux accords gaziers pour l’exploitation à l’horizon 2022 du champ marin de « Grand Tortue-Ahmeyin », à la frontière entre les deux pays. Les réserves alimenteront en gaz les deux pays voisins dès 2012, selon un partage équitable. Fyfty/fyfty ! Le gisement gazier a été découvert en 2015 par les sociétés américaines Kosmos Energy et britannique British Petroleum. Et son exploitation pourrait durer jusqu’à 35 ans.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok