Le projet de désencombrement de Macky va échouer comme…

Le Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) apporte une précision de taille, par rapport au désencombrement du pays, voulu par le chef de l’Etat Macky SALL. Selon Ansoumana DIONE, le peuple sénégalais souffre plutôt d’un problème de saleté mentale, l’insalubrité, l’incivisme, l’indiscipline, entre autres, étant encrées dans leurs mémoires. Comme dans le passé, ce vœu certes salutaire du Président de la République, va encore connaître un échec, puisqu’il devrait plutôt œuvrer pour l’instauration d’une politique de santé mentale dont l’absence est à l’origine de cette situation que nous vivons, jusqu’ici. En vérité, les sénégalais, au premier chef, le Président Macky SALL qui a bloqué le programme de l’ASSAMM au détriment de milliers de malades mentaux errants, ont une pensée trop négative et hostile au développement. En clair, la méchanceté, l’hypocrisie, le mensonge, la trahison, la médiocrité, l’insulte, la transhumance, le vol, les contre-valeurs, entre autres, sont érigés en règle dans notre pays. Conséquences d’une telle grosse injustice sociale, la plupart des patriotes et les dignes fils du Sénégal, est combattue, au vu et au su de tout le monde, sans que personne n’élève la voix. En définitive, le Président Macky SALL doit prendre toutes les dispositions nécessaires, pour faire bâtir le citoyen, et c’est à ce moment seulement que nous pourrions parler d’un Sénégal nouveau, avec zéro déchet ou malade mental errant, par exemple. Et, s’il le désire, moi, Ansoumana DIONE, je lui réitère, ici, mon engagement à le soutenir pour l’attente de ces objectifs.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok