Le Sénégal nommé meilleur élève dans la lutte contre le blanchiment de capitaux…

« Le Sénégal est le meilleur élève de l’espace Uemoa dans la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme », a annoncé mercredi M. Aba Kimeabalou, le nouveau Directeur général du Giaba.

« Le Sénégal a non seulement adopté des normes conformément aux recommandations du Gafimais également, le pays a mis en place de dispositifs institutionnels pour combattre ce fléau. Je crois que le Sénégal pourra apporter son expertise pour aider les autres Etats membres à la mise aux normes de la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme« , a indiqué Aba kimeabalou.

Lors de l’atelier régional à Saly Portudal, ce mercredi, Giaba, le Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest, a exprimé que malgré d’être le meilleure élève, Sénégal montre encore des faiblesses dans ce dispositif.

« Le financement du terrorisme n’est pas encore incriminé conformément aux recommandations du Gafi. En outre, la nouvelle directive de l’Uemoa, la Lbs Ft n’est pas non plus, transposée dans son corpus juridique interne » a-t-il soutenu.

Le commissaire divisionnaire de police de classe exceptionnelle, M. Aba Kimeabalou, a répondu aux critiques de Giaba, en disant que le Sénégal a pris les dispositions nécessaires pour lutter contre le crime blanchi.

Il a annoncé aussi le lancement d’une étude sur le risque de blanchiment de capitaux et financement du terrorisme lié à la traite des personnes et au trafic des migrants, confirme Le Quotidien. 

commentaires
Loading...