Le Sénégal veut réguler les prix de l’oignon et de la pomme de terre

Face à l’instabilité des prix de l’oignon et de la pomme de terre, le chef de l’Etat du Sénégal veut mettre en place un mécanisme de régulation des prix de ces deux denrées. Cette mesure intervient pour lutter contre toute forme de spéculation.

En effet, Macky Sall invite le Gouvernement à instaurer dans les plus brefs délais, un mécanisme de régulation des prix de l’oignon.

Qu’en pensent les agriculteurs?

Interrogé par Afrikmag, Ababacar Kane est un jeune producteur d’oignons et de pommes de terre.

Pour lui, homologuer, c’est donner un plancher, mais pas un plafond. «  Le cas contraire ne serait pas possible. Il arrivera un moment où il y aura rupture sur le marché, dans ce cas il y aura forcément inflation. Pour le moment, la conservation durant toute l’année n’est pas possible et l’importation dans les pays limitrophes sera l’ultime solution. Ainsi, les prix vont augmenter ».

La garantie d’un meilleur prix au consommateur

En posant les jalons de cette mesure, le Chef de l’Etat espère assurer aux consommateurs les meilleurs prix. Par ailleurs, Macky Sall apprécie les résultats de l’horticulture et encourage les acteurs de contribution de ce sous-secteur stratégique. En effet, ils participent au développement des exportations et à la consolidation de la sécurité alimentaire. Le secteur horticole, selon le Chef de l’Etat, a contribué à l’extension des résultats de l’agriculture et des chaines de valeur.

commentaires
Loading...