Le SUTTAAAS sort son manifeste à 24h de la fête du 1er Mai: Alassane Ndoye, Secrétaire Général du Suttaaas

En prélude à la fête du Travail, célébrée le 1er mai, le Syndicat unique des travailleurs des transports aériens en activité annexes au Sénégal (Sutaaas) a fait un tableau de leur lutte, 16 mois après le début des opérations à l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD), en référence aux objectifs déclinés lors du congrès de novembre 2012.

« Les objectifs de l’époque étaient principalement l’indemnisation des ex travailleurs d’AIR AFRIQUE, la réussite du transfert vers AIBD pour tous les affiliés du SUTTAAAS et enfin l’amélioration des conditions des salariés dans un contexte de traque des biens mal acquis avec l’aéroport comme centre névralgique de cette enquête. Et enfin l’habitat social pour les travailleurs d’où l’acquisition de terrains sise à SINDIA », lit-on dans le communiqué signé le Secrétaire général.

Le texte d’informer que pour ce qui s’agit de la section AIR AFRIQUE: « Tous les Travailleurs basés au Sénégal sont intégralement indemnises pour 97% de la population cible; 100% des ex agents ont reçu des avances durant cette période ».

Pour ce qui est de la section SHS: « Les effectifs qui tournaient autour de 227 en 2012 sont passés à 334 permanents au moment du transfert le 07 décembre 2017 soit 107 agents de plus; Les travailleurs ont bénéficié de la retraite complémentaire; de promotions et d’avancements jusqu’ au moment du transfert caractérisé par un sursaut patriotique des ex agents qui n’ont pas hésité à démissionner et perdre leur statut d’actionnaire afin d’éviter au Sénégal d’être la risée du monde aéronautique avec des annulations de vols si ces agents n’avaient pas consentis ce sacrifice ».

S »agissant de AHS, note-t-on dans le document: « En 2012 les effectifs qui étaient de 316 ont atteint 428 au moment du transfert soit 112 agents de plus; Apres le départ de menzies et avec l’avènement de l’administration provisoire le personnel de AHS a connu la généralisation de l’indemnité de logement; des avancements et promotions comme jamais avant au niveau du personnel sans oublier le triste problème du fret AHS qui a valu la prévention a bon nombre de nos camarades et le syndicat a pu faire libérer et réintégrer une trentaine d’agents et toutes les primes et indemnités ont été revalorisées durant cette période ».

Et pour la SENCA: « Les travailleurs ont bénéficié de reclassement avec le passage à la catégorie D de la convention collective des transports aériens des chauffeurs et chefs d’équipe; Les travailleurs ont une assurance retraite complémentaire; des prêts et avances pour les événements religieux; des avancements jusqu’ au moment du transfert qui a sanctionné la disparition de cette structure mais dont les travailleurs permanents ont été repris 90 par Servair et une vingtaine par 2AS ainsi que le maintien de tous les avantages précédemment acquis et le paiement du solde de tout compte pour les agents reverses au niveau du handling ».

Par ailleurs, le Sutaaas indique avoir activement  participé au comité de transfert et 95% de ses membres dont les avantages ont été maintenus voire améliorés.
Aussi, note le communiqué, « les travaux de la commission d’harmonisation ont permis des augmentations de salaires pour 98% du personnel de 30000 à 100 000. (…) L’indemnité de logement est généralisée, les repas gratuits pour les travailleurs les navettes font le maillage entre Dakar la banlieue Mbour et Thiès afin de transporter les agents sans oublier les avances pour les événements korité, tabaski, scolarité, noël. (…)En termes de perspectives, la mission cardinale qui reste au secrétaire général du SUTTAAAS est la finalisation de nos parcelles sise à KINIABOUR 2 ».

Le Suttaaas informe également qu’avec la signature récente de 300 parcelles, et l’attente de l’approbation du sous-préfet, « nous serons à plus de 800 délibérations sur un total de 1200 »

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok