.

.

.

.

.

Le Sytjust décrète 72h de grève

Les travailleurs de la justice se radicalisent. Après un débrayage observé lundi dernier, le Sytjust a décrété une cessation collective de travail de 72 heures. La grève court, selon L’As qui donne la nouvelle, du mercredi 2 au vendredi 4 janvier 2019. Pour Me El Hadji Aya Boun Malick Diop et Cie, la radicalisation est la seule option qui leur est laissée pour l’application des accords du 17 octobre dernier avec le gouvernement.

Seneweb

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok