Le « Tapalapa », un pain mortel ?

Le secrétaire général des boulangers du Sénégal, Amadou Gaye, est formel : « le pain tapalapa est truffé de bactéries susceptibles de perturber le système immunitaire et de provoquer toutes les maladies ».
Ces propos ont été tenus ce mercredi 7 novembre par à Kaolack lors du concours national du meilleur boulanger sur les ondes de la radio Sud FM. « Pour avoir toutes les normes requises, le pain doit être cuit à 250 degrés. Mais ceux qui font le pain tapalapa n’ont pas les fours adéquats. C’est qui explique sa couleur blanchâtre et la mollesse excessive de sa mie », déclare-t-il.
Le boulanger en chef a en rajouté une couche en affirmant que « le pain tapalapa est plein de bactéries et, avec son exposition au soleil, ces éléments se multiplient par millions. Ce qui en fait un vrai problème de santé public. Dans des agglomérations de plus de dix milles habitants, ce pain est prohibé. Mais aujourd’hui, on le voit dans toutes les grandes villes ».

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok