.

.

.

.

.

Les 5 infos mercato qui vous ont échappé jeudi

A l’Inter, Antonio Conte a déjà fait un choix fort. A Manchester, Romelu Lukaku est poussé dehors. Et à Lyon, le transfert de Ferland Mendy ressemble à une opportunité en or. Voici notre bulletin mercato du jour.
Conte ne voudrait pas d’Icardi !

Il n’est même pas encore – officiellement – l’entraîneur de l’Inter Milan qu’il aurait déjà pris une première décision majeure. Selon la Gazzetta dello Sport, Antonio Conte souhaiterait pousser Mauro Icardi vers la sortie. Les qualités de l’Argentin ne seraient pas remises en cause mais le technicien italien n’aurait apprécié ni l’attitude du joueur, ni celle de sa femme et agent Wanda lors du long feuilleton durant lequel il avait été écarté du groupe par Luciano Spalletti. En Italie, le buteur souhaiterait rebondir à la Juventus.
Notre avis : Qu’Antonio Conte prenne une telle décision d’emblée n’a rien de surprenant. Il devrait en dire plus dès sa présentation à l’Inter. La Juventus a tout à gagner, encore une fois.

Mendy déjà d’accord avec le Real ?

Plus les jours passent, et plus Ferland Mendy semble se rapprocher du Real Madrid. Alors que nos confrères de L’Equipe assuraient en début de semaine que l’OL était désormais prêt à écouter les offres concernant son latéral, Le Parisien évoque aujourd’hui un accord avec le club espagnol. Il ne manquerait plus que quelques détails à régler entre la Casa Blanca et Lyon pour boucler le transfert.
Notre avis : Pour le Real, il n’est jamais difficile de convaincre les joueurs qu’il cible. Et si l’accord est effectivement proche entre les deux clubs, on peut imaginer Lyon récupérer une somme record. Sans cela, l’OL avait tout intérêt à jouer la montre.

Le Barça chaud sur deux joueurs de Valence

Le Barça a perdu la Coupe du Roi face à Valence. Mais a visiblement gardé un excellent souvenir de Dani Parejo et Rodrigo Moreno. Selon les informations de Superdeporte, le capitaine et l’attaquant du VCF seraient ciblés par le club blaugrana. Ernesto Valverde, qui a déjà côtoyé le milieu de terrain chez les Murciélagos, serait resté un grand admirateur du milieu de terrain. Sa clause libératoire est fixée à 50 millions d’euros. Celle de l’attaquant, elle, est établie à 120 millions d’euros.
Notre avis : Parejo a la fibre pour s’intégrer au Barça et sa clause reste abordable pour le club catalan. Un transfert de Rodrigo à ce prix est inenvisageable.

Lukaku, par ici la sortie

Manchester United a amorcé son grand ménage. Selon The Sun, le club mancunien aurait signalé à Romelu Lukaku qu’il était prié d’aller voir ailleurs cet été. Le tabloïd britannique évoque un intérêt de l’Inter. Le média explique aussi que l’attaquant belge ne quittera les Red Devils que pour une somme supérieure aux 85 millions d’euros qu’il a coûtés, en 2017. Le club italien pourrait inclure des joueurs, comme Milan Skriniar et/ou Ivan Perisic, pour abaisser ce montant.
Notre avis : Si Manchester United veut vraiment se débarrasser de Lukaku, il va devoir abandonner l’idée de récupérer sa mise. L’Inter n’a de toute façon pas ces possibilités financières et n’a aucun intérêt à lâcher l’un de ses cadres.

Déjà un départ à Monaco

L’AS Monaco doit faire le tri. Après sa saison galère, le club de la Principauté espère encore dégraisser un effectif très fourni. Dans ce cadre, il aurait déjà acté le départ de Ronaël Pierre-Gabriel pour Mayence, comme le rapporte RMC. Le latéral âgé de 20 ans aurait paraphé un contrat de 5 ans et son transfert devrait rapporter 6 millions d’euros à l’entité princière.
Notre avis : Pierre-Gabriel ne s’est pas imposé et Monaco doit se reposer sur les indispensables. L’ASM n’a rien perdu puisqu’elle a récupéré la somme investie sur l’ancien joueur de Sainté.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok