« Les bonnes routes occasionnent plus d’accidents, parce que… »

La recrudescence des accidents de la route, ces derniers jours, interpelle citoyens et autorités. Et les causes sont multiples. Pour le lieutenant colonel Papa Ange Michel Diatta de la brigade nationale des sapeurs pompiers, « c’est généralement le facteur humain qui cause des accidents routiers. Même si on a beau dire que ce sont les routes ou les véhicules qui sont défectueux.
Globalement, ce sont les bonnes routes qui occasionnent plus d’accidents, parce que les gens roulent vite. Rien ne les arrête », fait-il constater dans le quotidien Lobservateur. Donc, pour éviter les accidents, « il faut respecter le code de la route, sensibiliser et mettre l’accent sur les visites techniques, avant de réprimer », conseille-t-il. « Nous, sapeurs pompiers, essayons de former les citoyens. Parce qu’à l’arrivée des sapeurs, on doit pouvoir faire quelque chose pour les victimes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.