LES BOURSES D’ÉTUDES DU GOUVERNEMENT CHINOIS REVUES À LA HAUSSE

L’ambassadeur de la République populaire de Chine à Dakar, Zhang Xun, a annoncé lundi que son pays a décidé de porter de 60 à 90 par an le nombre de bourses d’études qu’il offre au Sénégal. ‘’La Chine a augmenté les bourses gouvernementales destinées au Sénégal qui sont passées de 60 à 90 bourses par an’’, a déclaré M. Xun lors de la cérémonie officielle de relance des travaux de construction du campus Fatick de l’Université Sine-Saloum El Hadj Ibrahima Niass (USSEIN).
‘’La Chine a aussi construit l’Institut Confucius de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et en 2018, environ 350 talents sénégalais se sont rendus en Chine, pour prendre part à plus de 70 séminaires’’, a ajouté le diplomate chinois, en présence du ministre de l’Enseignement supérieur, Cheikh Oumar Hanne.  Il a souligné que la coopération sino-sénégalaise dans le domaine de l’enseignement supérieur s’avère de plus en plus intensive et dynamique, se traduisant par la participation d’une entreprise chinoise à la construction de l’USSEIN, à travers le Groupement d’entreprises China Machinery Engineering corporation (CMEC). Sur un autre registre, le diplomate chinois a souligné que ‘’son pays attache toujours une grande importance à la coopération avec les pays africains dans le domaine de l’éducation’’. Selon lui, ‘’cela s’est traduit dans le cadre du Forum sur la coopération sino-africaine, où la Chine a fait construire plus de 150 écoles’’. Elle a aussi construit une vingtaine de centres régionaux de formation professionnelle, offert chaque année 10.000 bourses gouvernementales aux pays africains et invité plus de 15 000 Africains pour des formations différentes, a-t-il indiqué.

AB/ASB/ASG

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok