Les travailleurs de PCCI bientôt 11 mois sans salaire

Les travailleurs de la société de services spécialisée dans le secteur des NTIC, Premium Contact International Center (Pcci), sont dans une angoisse indescriptible du au retard accusé dans le paiement de leurs salaires. Selon Les Echos, les travailleurs concernés feront bientôt 11 mois sans salaire.

En plus de ne pas être payés, ils doivent subir le diktat de la direction général, hostile à toute forme de revendications ou contestations, sanctionnées par des menaces ou de renvois. Certains qui ne peuvent plus payer de transport ont saisi l’Inspection du travail. Mais la première rencontre n’a encore rien donné.

« Ils nous ont mis dans le pétrin et nous ont réduits à zéro. Nous sommes à notre 11e mois sans salaire. Pendant toute l’année 2018, nous n’avons pas perçu de salaire. Mais on nous disait toujours: patientez, on a des investisseurs qui doivent arriver, on va vous payer » explique un travailleur de la boîte.

Il a rappelé que les responsables du centre d’appel ne tolèrent aucune contestation ou protestation. « Il n’y a de syndicat. On s’est levé pour lutter contre cette situation. Mais si tu parles, on te renvoie », se plaint-il.

Après avoir saisi, l’Inspection du travail pour faire part de leur situation, la première rencontre n’a rien donné explique cet auditeur de PCCI qui a cessé d’aller au travail, car ne pouvant plus assurer son transport au quotidien.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok