Les tristes révélations des parents du taximan tué à Thiès, qui choquent les sénégalais : « la jeune fille de 17 ans n’a pas tué Abdou Lahat mais… »

Les parents du chauffeur tué, ce dimanche, au village de Keur Bara, vers l’autoroute à péage, sont d’avis que la jeune fille de 17 ans n’a pas tué Abdou Lahat Sokhna. Ibrahima Sokhna, oncle de la victime, révèle que son neveu a perdu toutes ses dents lorsqu’il a vu le corps à la morgue. Ce qui porte à croire qu’il a été sauvagement violenté. Pis, il croit savoir que la jeune fille ne pouvait pas avoir le dessus sur son neveu qui est plus corpulent qu’elle pour lui arracher toutes ses dents.

Il révèle avoir aussi constaté qu’Abdou Lahat a été poignardé entre la poitrine et l’abdomen. Il pense qu’il faut être un vrai tueur pour viser un point mortel aussi stratégique dans le corps humain. Il renseigne que son neveu, âgé de 28 ans, est un homme calme, pondéré et effacé. «Il ne fume pas et ne boit pas de l’alcool. Il n’a jamais eu d’antécédents avec les filles », témoigne-t-il. Ibrahima Sokhna révèle qu’il a été certainement tué dans son taxi où le sang est visible en abondance sur le siège du chauffeur et sur le pare-brise. Il signale que son neveu a reçu des coups qui ont perforé son œil et cassé son arcade sourcilière.

«Mon neveu n’a pas été tué par cette fille. Il y a beaucoup de zones d’ombres. On veut que la lumière soit faite dans cette affaire. Cette fille de 17 ans que j’ai trouvée sereine ne peut commettre un tel crime. Il faut être un spécialiste aguerri pour viser ces points mortels du corps humain », souligne-t-il. «Comment mon neveu peut violer la fille alors qu’il était assis sur le siège du chauffeur. Le bon sens voudrait que l‘action se passe sur le siège arrière », confie-t-il. Il renseigne qu’Abdou Lahat Sokhna a acquis son taxi-clando à peine 2mois.

«C’est un novice dans le métier. Son père vient juste de lui acheter cette voiture. Son objectif, c’était de lui offrir un camion. Il l’avait confié à un de ses amis qui lui a appris à conduire un camion. Ce projet a tardé. Il lui a acheté ce taxi pour qu’il ne soit pas oisif en attendant de lui payer le camion souhaité », confie Ibrahima Sokhna. Il soutient mordicus que la fille connait ceux qui ont tué le chauffeur pour avoir été avec lui. «Et peut-être que c’est des gens de sa famille. Je ne suis pas un enquêteur. Je laisse la justice faire son travail. Le père de la fille nous a dit qu’il a été le dernier à communiquer avec mon neveu », signale-t-il. Il trouve que les arguments avancés par le père de la fille Demba Diakhaté sont insensés.

«Il dit que sa fille était avec deux autres filles. Comment mon neveu pouvait déposer les deux filles devant le stade Lat Dior et dire à F.Lô que son père avait demandé qu’il l’amène et qu’une voiture viendrait chercher les deux autres. C’est insensé. Si mon neveu avait l’intention de la violer, pensez-vous qu’il utiliserait son propre téléphone pour appeler le père de la fille en sachant qu’il allait dans tous les cas être identifié par la gendarmerie. Nous laissons la justice faire son travail. Mais tout le monde sait que la fille n’a pas tué Abdou Lahat. J’ai entendu une de ses parentes à la gendarmerie dire que mon neveu avait été tué avec un couteau pour couper du pain. Comment elle le sait ?

La famille de la jeune fille connait les véritables tueurs de mon neveu. Cela ne peut être l’œuvre que d’un homme ou de plusieurs hommes qui l’ont torturé et tué. D’ailleurs, le loquet de sa voiture était ensanglanté. Ce qui porte à croire qu’il a ouvert la portuaire et s’est affalé au sol. Son visage était couvert de sable. Son bourreau l’a sûrement trainé au sol », dira-t-il. Abdou Lahat Sokhna sera inhumé, aujourd’hui, à Touba. Quand bien même sa famille va suivre cette affaire pour que le véritable assassin de leur fils soit démasqué et envoyé en prison. Pour le moment, F.Lô, supposée meurtrière du chauffeur de taxi clando est gardée à vue à la brigade de gendarmerie territoriale de Tivaouane. Le procureur de la République a commandité des analyses gynécologiques pour voir si elle a été violée par le chauffeur Abdou Lahat Sokhna.

IGFM

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok