Magal

L’Europe divisée au sujet du «bordel» des passeports diplomatiques sénégalais

L’Europe divisée au sujet du «bordel» des passeports diplomatiques sénégalais

Les détenteurs de passeports diplomatiques sénégalais peuvent remercier l’Espagne. L’Union européenne, qui voulait leur imposait le visa pour entrer dans l’espace Schengen, s’est confronté au véto espagnol.

Selon L’Observateur, tous les pays européens étaient d’accord, y compris la France.

À l’origine de cette restriction qui a avorté, la complainte de la Police des frontières (Paf) de différents pays de l’espace européen qui, selon le journal, tombent souvent sur des familles dont l’ensemble des membres détiennent des passeports diplomatiques, sans compter des titulaires au profils suspects : commerçantes, animateurs, élèves, tailleurs…

L’Observateur renseigne que l’Italie s’était montrée catégorique. Elle voulait décider, unilatéralement, d’exiger le visa aux détenteurs d’un passeport diplomatique sénégalais. L’Europe allait voter la restriction, n’eut été le refus de l’Espagne.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok