Actualité au Sénégal - Actualité Sénégalaise

Liga : Le Betis Séville foudroie le Real Madrid à Bernabeu !

Pour le compte de la cinquième journée de Liga, le Real Madrid recevait à Bernabeu le Betis Séville. Le champion d’Espagne chute dans les ultimes secondes sur un but inscrit par Sanabria (0-1).

Le Real Madrid devait absolument rompre le signe indien à Bernabeu. En effet, le champion d’Espagne n’avait toujours pas glané le moindre succès à domicile avant la réception du Betis Séville. A cette occasion, Zinedine Zidane alignait son onze type à l’exception de Karim Benzema. Theo Hernandez également blessé manquait à l’appel. Après avoir purgé ses quatre matchs de suspension, Cristiano Ronaldo fêtait sa première titularisation en Liga. Dès les premières minutes, le Real tremblait. Sur une contre attaque, Camarasa décalait Sanabria dont la frappe était sauvée sur la ligne par Carvajal (3e). Après une entame poussive, les Merengues montraient enfin le bout de leur nez. Sur un centre d’Isco côté gauche, Ramos remettait de la tête pour Ronaldo qui d’une talonnade manquait de peu l’ouverture du score (8e).

Très en vue depuis le début du match côté Betis, Camarasa tentait sa chance de loin. Sa frappe vicieuse filait juste à côté des buts gardés par Navas (15e). Dans la foulée, Casemiro servait Modric dans son camp. L’international croate traversait tout le terrain et se présentait dans la surface du Betis, mais sa frappe passait à côté (17e). Sur une superbe transversale de Modric, Bale décalait Cristiano Ronaldo qui voyait sa frappe bien captée par Adan (29e). Le Betis ne s’en laissait pas compter et Fabian Ruiz décochait une superbe frappe bien claquée en corner par Navas (34e). Le Real poussait dans les ultimes minutes du premier acte. Modric trouvait Isco sur la droite dont la frappe était repoussée par Adan (42e).

Le Real craque dans les ultimes secondes

Au retour des vestiaires, le Real Madrid ne tardait pas à s’approcher des buts du Betis Séville. Sur une superbe ouverture d’Isco, Bale décalé côté gauche délivrait un excellent centre pour Ronaldo dont l’intérieur du pied s’envolait dans les travées de Santiago Bernabeu (51e). Sur un long dégagement d’Adan, Marcelo percutait un joueur du Betis, cela profitait à Guerrero qui filait seul devant Navas mais enlevait trop sa frappe (55e). Bien organisé, le Betis ne baissait pas pavillon et forçait les Merengues à tenter des frappes lointaines. A ce petit jeu, Toni Kroos se montrait particulièrement adroit mais sa tentative était détournée en corner par Adan (65e).

Le champion d’Espagne poussait à nouveau avec un centre de Vazquez pour Gareth Bale dont la talonnade lumineuse était détournée sur son poteau par Adan (75e). Quelques secondes plus tard, Bale lançait Mayoral dans la surface mais celui-ci butait à nouveau sur le portier sévillan (76e). En manque d’inspiration, les joueurs de Zinedine Zidane manquaient de clairvoyance dans le dernier geste. Sur un centre de Carvajal côté droit, Mayoral reprenait le cuir de la tête mais butait toujours sur Adan (90+3). Alors qu’on se dirigeait vers un résultat nul, le Betis plantait une dernière banderille. Sur un centre de Barragan, Sanabria délivrait les siens d’une superbe tête (0-1, 90+4). Le Real Madrid chutait pour la première fois de la saison en Liga et ratait ainsi le mythique record détenu par le Santos du roi Pelé.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
Close