Liga, finances : le Real Madrid et le Barça se tirent la bourre !

Le site spécialisé dans l’économie du sport Palco23 a dévoilé les résultats de son étude annuel sur les finances des clubs espagnols. Et la Liga peut s’en féliciter.
Fut un temps où les équipes de Liga étaient dans le dur financièrement parlant, terminant les saisons pratiquement toutes dans le rouge. Mais depuis, avec l’instauration du contrôle économique – sorte de DNCG qui impose notamment un plafond salarial et des limites de dépenses aux clubs – la situation s’est grandement améliorée. On peut notamment le voir dans l’étude du site spécialisé Palco23 qui dévoile chaque année les chiffres de la santé financière des clubs espagnols. Javier Tebas et l’état-major de la Liga ont de quoi avoir le sourire.

Effectivement, sur la saison 2017/2018, seul un club était en déficit : Valence. Le quatrième du dernier championnat affiche effectivement des pertes de 36,22 millions d’euros. Les dix-neuf autres clubs de première division ont terminé dans le vert, et certains affichent des bénéfices conséquents, à l’image du Real Madrid, qui est le club qui a gagné le plus d’argent en Espagne sur la saison dernière : 31,2 millions d’euros. Viennent ensuite la Real Sociedad (28,8M€), Séville (25,7M€), Las Palmas (20,1M€) et Leganés (15,8M€). Le FC Barcelone se classe à la huitième position avec des bénéfices net de 12,9 millions d’euros. L’Atlético de Madrid a lui gagné 4,5 millions d’euros sur l’exercice 2017/2018.

Le Barça s’approche du milliard !
En termes de chiffre d’affaires, c’est cependant le Barça qui mène la danse, avec des revenus s’élevant jusqu’à 895,6 millions d’euros. On retrouve notamment 187,4 millions qui sont arrivés dans les comptes des Catalans grâce aux revenus des droits TV, et 335,08 millions d’euros grâce à la publicité et aux revenus commerciaux. Des statistiques intéressantes qui montrent aussi que les Blaugranas semblent avoir dépassé le Real Madrid dans sa capacité à générer des revenus, les Merengues affichant un chiffre d’affaires de 802 millions d’euros. Les Barcelonais sont donc de plus en plus près d’atteindre ce milliard d’euros de C.A., objectif assumé et annoncé à plusieurs reprises par la direction de Josep Maria Bartomeu.

Les dépenses en termes de salaires du club barcelonais (529M€) sont cependant bien supérieures à celles des Madrilènes (430,8M€) et expliquent notamment le fait que le Barça soit derrière en termes de bénéfices. Quoi qu’il en soit, les deux ogres du football espagnol sont clairement loin devant les dix-huit autres lorsque l’on parle d’entrées d’argent, puisque le chiffre d’affaires de l’Atlético, troisième, n’est « que » de 333 millions d’euros, dont exactement un tiers vient de la télévision (110M€). Mais une chose est sûre, la Liga se porte plutôt bien sur le plan financier avec un chiffre d’affaire total supérieur aux 4 milliards d’euros entre les clubs de première et deuxième division et un revenu total environnant les 170 millions d’euros.

commentaires
Loading...