Liga : le FC Barcelone bat la Real Sociedad pour les adieux d’Iniesta

Pour son dernier match de la saison, le FC Barcelone est venu à bout de la Real Sociedad (1-0) lors de la 38e journée de Liga. Une rencontre très spéciale pour Andrés Iniesta, qui a dit au revoir au club catalan.

Soirée spéciale ce dimanche en Catalogne. Pour son dernier match de la saison, le FC Barcelone affrontait au Camp Nou la Real Sociedad dans le cadre de la 38e journée de Liga. Un match sans enjeu pour des Blaugranas déjà sacrés champions d’Espagne, mais il fallait terminer cet exercice 2017-2018 en beauté pour Andrés Iniesta. Le numéro 8 espagnol, qui a annoncé son départ du Barça, disputait en effet son dernier match sous ce maillot. Titulaire et capitaine dans le 4-3-3 mis en place par Ernesto Valverde, le joueur de 34 évoluait comme d’habitude avec Rakitic et Busquets dans l’entrejeu. Dembélé était lui aussi aligné d’entrée avec Coutinho et Suarez, Messi prenait place sur le banc. Du côté de la Real Sociedad, Imanol Alguacil mettait en place un 4-2-3-1 pour tenter de résister à l’ogre barcelonais.

Après un pasillo des visiteurs et un magnifique tifo des supporters barcelonais pour « Don Andrés », la rencontre débutait sur un rythme assez élevé et les visiteurs démarraient sur les chapeaux de roues. Après une tête de Willian José captée par Ter Stegen (2e), Januzaj sollicitait à son tour le gardien allemand sur une frappe puissante (7e). Willian José, encore lui, tenait cette fois-ci sa chance de loin mais sa tentative passait à côté (9e). Après ce temps fort adverse, les Catalans se procuraient enfin une occasion mais Iniesta ne trouvait que le petit filet extérieur (10e). Le Barça reprenait peu à peu le dessus et sur un corner de Dembélé, Piqué manquait sa reprise (18e). De plus en plus dangereux, les hommes d’Ernesto Valverde n’étaient pas loin de l’ouverture du score après 25 minutes de jeu mais Rakitic voyait son coup de tête frôler le poteau droit. Peu en vue auparavant, Suarez se montrait sur un centre de Semedo mais l’attaquant uruguayen ouvrait trop son pied (27e). En difficulté, la Real Sociedad se créait cependant une énorme occasion mais la frappe d’Oyarzabal passait juste à côté (30e). Le rythme de la rencontre baissait considérablement et Ousmane Dembélé se faisait une grosse frayeur avant la pause (42e). Fauché par Navas, l’international français voyait sa cheville vriller… Plus de peur que de mal finalement à quelques semaines de la Coupe du monde.

Iniesta, une sortie en larmes

La deuxième période démarrait plus calmement que la première. Visiblement toujours gêné par sa cheville, Dembélé laissait sa place à Denis Suarez (53e). Il fallait finalement attendre quelques instants de plus pour voir l’ouverture du score. Pressé par deux adversaires, Coutinho réalisait un magnifique crochet avant de décocher une magnifique frappe à l’entrée de la surface qui terminait au fond des filets avec l’aide du poteau (57e, 1-0). Dans une deuxième période peu séduisante, Ernesto Valverde décidait de faire rentrer Lionel Messi à la place de son buteur brésilien (67e). Rapidement, « La Pulga » s’illustrait en accélérant plein axe pour servir Denis Suarez sur un plateau. Ce dernier manquait néanmoins le cadre face à Moya (69e). Passer, l’international argentin s’illustrait ensuite dans un autre rôle. Après un une-deux avec Luis Suarez, Messi tentait à son tour sa chance d’un coup de tête mais le gardien de la Real Sociedad était sur la trajectoire (77e).

Le moment fort de la partie arrivait finalement à la suite d’une frappe dangereuse d’Illarramendi (81e). À quelques minutes du terme, l’heure de dire adieu au Camp Nou arrivait pour Andrés Iniesta. Ovationné par son public, le numéro 8 cédait, en larmes, sa place à Paco Alcacer (82e). Mais Andrés Iniesta n’était pas le seul à avoir un hommage ce soir. Autre légende de la Liga, Xabi Prieto disputait lui aussi son dernier match sous son maillot après quinze années passées à la Real Sociedad. Imanol Alguacil n’avait plus qu’à le faire jouer quelques minutes à la place de Zurutuza (89e). À la suite de ces deux moments importants, le FC Barcelone réussissait à conserver ce court avantage pour terminer sa saison sur un ultime succès (1-0). De quoi laisser un magnifique souvenir à « Don Andrés », abattu sur son banc dans les derniers instants de la rencontre. Qu’importe, Andrés Iniesta restera à jamais dans le cœur des supporters blaugranas.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok