Liga : le FC Barcelone fait le travail contre Alavés

Alors que le Real Madrid débutera sa saison de Liga ce dimanche contre Getafe, le FC Barcelone accueillait Alavés samedi soir. Lionel Messi a débloqué la situation en deuxième période avant que Coutinho ne trouve lui aussi le chemin des filets. L’international argentin a ensuite terminé le travail (3-0).
Quasiment trois mois après la 38e et dernière journée de l’exercice 2017-2018, le FC Barcelone remettait officiellement son titre de champion d’Espagne en jeu. Après le lancement de la nouvelle saison de Liga vendredi, le Barça défiait Alavés pour le compte de la 1ère journée, une semaine après avoir remporté la Supercoupe d’Espagne contre le Séville FC (1-2). Pour cette première au Camp Nou, Ernesto Valverde décidait notamment de titulariser Sergi Roberto dans l’entrejeu. Les Français Umtiti et Dembélé étaient aussi titulaires, alors que Lenglet, Coutinho, Malcom ou encore Vidal étaient présents sur le banc. Chez les visiteurs, Abelardo Fernández optait pour un 4-2-3-1 avec l’expérimenté Manuel Garcia devant sa défense.

Devant leur public, les Blaugranas, comme à leur habitude, mettaient le pied sur le ballon pour organiser le jeu et afficher un fort taux de possession de balle. Et rapidement, les hommes d’Ernesto Valverde venaient créer le danger sur le but de Pacheco. Après une louche de Rakitic, Messi armait déjà une frappe mais celle-ci fuyait le cadre (3e). « La Pulga » trouvait ensuite Jordi Alba dont la reprise terminait dans le petit filet (6e). Un début en fanfare pour le champion d’Espagne mais Sobrino rappelait tout de même qu’Alavés pouvait créer la surprise (17e). Avec plus de 70% de possession de balle, les Catalans ne se précipitaient pas et Rakitic ne cadrait pas son coup de tête (38e). C’est finalement Messi qui était le plus proche de l’ouverture du score mais son coup franc venait s’écraser sur le barre transversale (38e), alors que Dembélé se montrait imprécis avant la pause (44e).

Messi marque déjà un bijou !
Suite à ce score nul et vierge à la mi-temps, Ernesto Valervde décidait de faire rentrer Coutinho à la place de Semedo, poussant Sergi Roberto à redescendre d’un cran. Déjà auteur d’une tentative en début de rencontre, Jordi Alba revenait à la charge mais était surpris par la bonne sortie de Pacheco (48e). Les Blaugranas continuaient leur travail, surtout sur le plan offensif, mais les Babazorros tenaient le coup, jusqu’à un éclair de Messi… Suite à une faute sur lui-même, l’international argentin obtenait un très bon coup franc devant la surface. « La Pulga » décidait alors d’envoyer le ballon sous le mur pour tromper la vigilance de Pacheco et débloquer la situation (64e, 1-0). Et la capitaine barcelonais ne s’arrêtait pas là puisqu’il trouvait quelques secondes plus tard le poteau sur une frappe du gauche (66e).

Pour tenter de réveiller sa formation, Abelardo Fernández réalisait ses trois changements rapidement puisque Borja, Marin et Burgui faisaient leur apparition (71e). Mais cela ne changeait rien. Le Barça dominait toujours et Suarez était tout proche du break mais c’était sans compter sur une belle parade de Pacheco (73e). À quelques minutes du terme, Dembélé cédait sa place à Arthur (77e), mais un autre Brésilien s’illustrait. Après avoir buté sur Pacheco dans un angle fermé (82e), Coutinho mettait le Barça à l’abri. Servi à l’entrée de la surface, le joueur de 26 ans s’amusait avec les défenseurs adverses avant de conclure le travail d’une frappe puissante (83e, 2-0). Après l’entrée en jeu de Vidal (85e), Suarez était lui aussi tout proche d’un superbe but mais son ciseau ne finissait pas au fond des filets (86e). Messi clôturait finalement le spectacle en ajustant encore une fois Pacheco d’un plat du pied (90e+2, 3-0). Le Barça s’imposait donc 3-0 sans trembler et débutait de la meilleure des manières cette saison de Liga.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok