Liga : match nul fou entre le FC Barcelone et Villarreal (4-4) !

Après avoir rapidement mené de deux buts, le FC Barcelone s’est écroulé sur la pelouse de Villarreal face aux coups de boutoir de Samuel Chukwueze notamment puis de renaître de ses cendres dans les arrêts de jeu dans un match complètement fou (4-4, 30e journée de Liga).
Mauvaise opération pour le FC Barcelone, battu sur la pelouse de Villarreal (4-2, 30e journée de Liga). Avec Gerard Piqué et Lionel Messi sur le banc, les Blaugranas démarraient avec une charnière 100% tricolore Samuel Umtiti-Clément Lenglet et le duo Philippe Coutinho-Malcom en soutien de Luis Suarez. El Pistolero obligeait d’ailleurs Sergio Asenjo à un premier arrêt en tout début de match (2e). Et après quelques approximations techniques, le sous-marin jaune entrait enfin dans son match. Vicente Iborra, sur un corner de Santi Cazorla, butait sur un Marc-André ter Stegen inspiré (6e). Samuel Chukwueze profitait ensuite d’une relance ratée de Samuel Umtiti pour aller défier ter Stegen, mais l’Allemand veillait encore au grain (8e).

Karl Toko Ekambi forçait une frappe enroulée (9e). La réplique du Barça allait faire mal. Lancé par Sergi Roberto sur la droite, à la limite du hors-jeu, Malcom fixait Asenjo et servait Philippe Coutinho qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (0-1, 12e). Quelques instants plus tard, sur un centre subtil d’Arturo Vidal, Malcom doublait la mise au deuxième poteau, de la tête. Son premier but de la saison en Liga (0-2, 16e). Coutinho se présentait ensuite seul face à Asenjo, suite à un contre mené par Suarez, mais son piqué mourait sur le poteau (19e). Malcom centrait en retrait mais Samuel Umtiti ne cadrait pas sa reprise (21e). Sonné, les hommes de Javi Calleja réagissaient.

Messi et Suarez en sauveurs au bout du suspense
Chukwueze, particulièrement remuant, se jouait de Jordi Alba, repiquait dans l’axe et frappait sur le poteau. Le ballon revenait sur le Nigérian qui ne laissait pas passer l’occasion de réduire le score (1-2, 23e). Le Super Eagle obligeait ter Stegen à une parade (40e). Asenjo répondait à l’Allemand en sortant un coup franc bien placé de Suarez juste avant la pause (45e +2). Score à la mi-temps (1-2). Les locaux revenaient pied au plancher. Sur une ouverture de l’extérieur de Chukwueze côté droit, Toko Ekambi ratait son centre mais surprenait ter Stegen et remettait les deux écuries à égalité (2-2, 49e). Ernesto Valverde lançait Lionel Messi à l’heure de jeu. Et pourtant, Iborra, idéalement mis sur orbite par Manu Morlanes, résistait à Lenglet et trompait ter Stegen d’un tir croisé (3-2, 62e).

Luis Suarez, sur une remise de Malcom, envoyait une demi-volée juste au-dessus des buts adverses (63e). Les Blaugranas restaient à la merci des contres saignants de Villarreal. Sur l’un d’eux, Chukwueze déposait son vis-à-vis et frappait mais ter Stegen réalisait un superbe arrêt réflexe (68e). Toko Ekambi butait ensuite sur le portier barcelonais (72e). Carles Aleña et Ivan Rakitic entraient à leur tour en jeu (73e). Mais rien n’y faisait et, sur un nouveau contre, Carlos Bacca, servi par Cazorla, effaçait ter Stegen et aggravait la marque (4-2, 80e). Alvaro Gonzalez était ensuite exclu (86e) et, quelques minutes plus tard, Messi transformait un coup franc avec l’aide du poteau à l’entrée de la surface (4-3, 89e). Luis Suarez, au bout du suspense, égalisait d’une grosse frappe croisée à ras de terre alors que l’espoir s’amenuisait (4-4, 90e+4). Score final (4-4). Le Barça reste leader, avec 8 points d’avance sur l’Atlético de Madrid, Villarreal est toujours 17e.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok