Ligue 1 : l’OL retrouve le sourire et corrige Toulouse

Au terme d’un match parfaitement maîtrisé, l’Olympique Lyonnais renoue avec le succès et étrille le TFC (5-1). Memphis Depay a retrouvé le chemin des filets et Moussa Dembélé a inscrit un doublé. L’OL conforte sa troisième place au classement.
Dans le cadre de la 27ème journée de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais recevait Toulouse au Groupama Stadium. Vexé par sa défaite à Monaco (2-0) dimanche dernier, l’OL voulait impérativement se relancer cet après-midi pour rester dans le sillage du LOSC. Bruno Genesio alignait un 4-2-3-1 et enregistrait le retour de Nabil Fekir dans son onze. Côté toulousain, Alain Casanova optait pour un 4-5-1 avec le seul Corentin Jean en attaque. Tenu en échec par Caen au Stadium (1-1), le TFC débarquait dans le Rhône avec la volonté d’embêter son adversaire du jour. Dès les premières minutes, les hommes de Bruno Genesio mettaient la pression sur les buts de Reynet. Bien servi par Ndombele, Tousart à l’entrée de la surface décochait une belle frappe bien repoussée par Reynet (2e). Toulouse craquait rapidement dans ce match. Sur la droite, Fekir centrait second poteau pour Depay qui déposait son adversaire et d’une frappe puissante ajustait Reynet (1-0, 10e). L’international néerlandais inscrivait son sixième de la saison en Ligue 1.

Toulouse n’avait pas le temps de gamberger et recollait rapidement au score. Sur un ballon de Gradel, Mathieu Dossevi devançait Ferland Mendy et ajustait Lopes (1-1, 14e). Alors que Toulouse évoluait dans un temps fort, l’Olympique Lyonnais doublait la mise à la la demi-heure de jeu. Sur la droite, Bertrand Traoré effectuait un centre-tir qui trompait Baptiste Reynet (2-1, 30e). L’ancien joueur de l’Ajax marquait son septième but de la saison. Quatre minutes plus tard, Nabil Fekir côté droit réalisait un sombrero sur Jullien avant de se faire faucher dans la surface par Cahuzac. L’arbitre indiquait le point de penalty. Le capitaine rhodanien transformait la sentence (3-1, 35e). Un troisième but qui offrait plus de certitudes aux Lyonnais. Suite à une longue transversale de Marcelo, Bertrand Traoré côté droit décochait une belle frappe repoussée par Reynet (39e). Juste avant la pause, Lyon manquait le quatrième but. Sur la droite, Moussa Dembélé, centrait au six mètres pour Depay qui trop court, ne pouvait pousser le cuir au fond des filets (44e).

Moussa Dembélé s’offre un doublé
Au retour des vestiaires, l’OL portait encore le danger dans la surface toulousaine. Bien lancé par Ferland Mendy, Dembélé seul face à Reynet voyait sa tentative déviée en corner par Jullien (50e). Les hommes d’Alain Casanova montraient enfin le bout de leur nez à l’heure de jeu. Bien servi par Dossevi à l’entrée de la surface, Sanogo décochait une belle frappe bien captée par Lopes (61e). Serein dans le jeu, Lyon opérait en contres. Côté droit, Dembélé centrait pour Depay qui manquait sa tentative de retourné (65e). Les hommes de Bruno Genesio corsaient l’addition deux minutes plus tard. Bien lancé dans la profondeur par Ndombélé, Dembélé faisait parler sa puissance et gagnait son duel face à Reynet (4-1, 67e). L’attaquant français inscrivait un doublé trois minutes plus tard. Alerté par Ndombélé, Fekir distillait un excellent centre au six mètres pour Dembélé qui poussait le ballon au fond des filets (5-1, 70e).

L’Olympique Lyonnais poursuivait son festival offensif et pensait inscrire un sixième but. Sur la gauche, Dembélé alertait parfaitement Traoré sur la droite. L’attaquant rhodanien réalisait un petit numéro avant de tromper Reynet, mais la VAR refusait logiquement le but pour une position de hors-jeu (78e). Le calice jusqu’à la lie pour le TFC en fin de match qui perdait Cahuzac expulsé pour une faute sur une Traoré (83e). Buteur ce soir, Memphis Depay pensait inscrire lui aussi un doublé, mais Reynet se détendait bien et déviait le coup-franc du Néerlandais en corner (85e). Dans les ultimes secondes, Tanguy Ndombélé dans la surface effectuait une lourde frappe qui filait juste à côté des buts gardés par Reynet (90e). Grâce à ce succès, Lyon confortait sa troisième place au classement et comptait cinq longueurs de retard sur le LOSC.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok