Ligue Europa : Bordeaux quasiment éliminé après son nul face au Zenit, Arsenal qualifié

Tenus en échec par le Zenit Saint-Petersbourg (1-1), malgré un penalty de François Kamano, les Girondins sont au bord de l’élimination et concluent la semaine cauchemar des équipes françaises sur la scène européenne. Arsenal, le RB Salzbourg, le Dinamo Zagreb, le Bayer Leverkusen et le FC Zurich ont décroché leur ticket pour les 1/16es.
Dans une ambiance feutrée au Matmut Atantique, sous les yeux de Joe DaGrosa, le nouveau propriétaire des Girondins de Bordeaux, les hommes d’Eric Bédouet recevaient le Zenit Saint-Pétersbourg pour le compte de la 4e journée de la Ligue Europa. Derniers du groupe C, avec un zéro pointé au compteur, les Girondins n’avaient plus le choix et devaient s’imposer face au leader (8 pts) pour espérer rester dans le coup, alors que dans le même temps le Slavia Prague (2e, 7 pts) recevait le FC Copenhague (3e, 5 pts). Décisif face à l’OL, Andreas Cornelius était préféré à Jimmy Briand à la pointe de l’attaque au coup d’envoi. Vukasin Jovanovic, qui retrouvait son ancien club, Lukas Lerager et Samuel Kalu faisaient également leur apparition dans le onze.

Les dix premières minutes étaient à l’avantage des Girondins, qui voyaient Samuel Kalu mettre Andrey Lunev à contribution (4e). Avec 70% de possession à la 20e minute, les locaux ne souffraient d’aucune opposition mais manquaient d’un petit quelque chose aux abords du but russe. Sur un centre de Maxime Poundjé, côté gauche, la tête d’Andreas Cornelius filait juste au-dessus de la transversale (24e). François Kamano envoyait ensuite une frappe sublime du pied droit sur le poteau et ne pouvait terminer du gauche sur le deuxième ballon (32e). Dominateurs, les Girondins trouvaient finalement l’ouverture sur une incursion de Sabaly dans la surface adverse. Emmanuel Mammana le déséquilibrait et François Kamano transformait le penalty (1-0, 34e). Le Zenit réagissait avant la pause, lorsque sur un centre d’Anyukov dévié par Pablo, Zabolotny venait couper de la tête. Mais Costil repoussait (44e).

Zabolotnyi vient ruiner les efforts des Girondins
Alors que Cornelius laissait sa place à Briand à la reprise, c’est le Nigérian Samuel Kalu qui se mettait en évidence d’une frappe enroulée du gauche qui venait mourir sur l’extérieur du poteau gauche (53e). La domination girondine se faisait plus stérile, touché à la cheville, François Kamano laissait sa place à Karamoh (64e). Dans la foulée, une relance manquée de Pablo et Driussi était tout proche d’égaliser. Mais sa frappe filait à droite de la lucarne de Costil (67e). Bordeaux se faisait punir à vingt minutes du terme, lorsque Kuzyayev absorbait cinq Girondins dans les six mètres avant de servir Zabolotnyi en retrait, qui n’avait plus qu’à conclure depuis le point de penalty (1-1, 72e). La fin de match était à l’avantage des Girondins et voyait Nicolas de Préville frôler le montant de Louniov (86e), avant que la tentative de Karamoh ne subissent le même sort (88e). Avec un seul point en quatre journées, Bordeaux est quasiment éliminé.
Chez les « gros », dans le groupe E, Arsenal recevait son dauphin du Sporting CP à l’Emirates. Mis à part la terrible blessure de Danny Welbeck et l’expulsion de Jérémy Mathieu en fin de match côté portugais, peu de choses se sont passées à Londres ce soir, où les deux équipes se sont séparées sur un match nul sans but (0-0). Un résultat qui satisfait les Gunners, qualifiés grâce à la victoire de Qarabag sur la pelouse de Vorskla (0-1). Dans le groupe F, le Betis a lui été accroché par le Milan dans son stade (1-1), Suso répondant à Giovani Lo Celso. La large victoire de l’Olympiakos face à Dudelange (5-1) resserre les rangs à deux journées de la fin. Dans le groupe A, la victoire du Bayer Leverkusen face au FC Zurich (1-0) permet aux deux équipes de rejoindre les 16es ! Ludogorets et l’AEK Larnaca ne parvenant pas à se départager dans l’autre rencontre (0-0).

Cinq nouveaux qualifiés
Cartons pleins pour le Dinamo Zagreb (Groupe D) et le RB Salzbourg (Groupe B), qui enchaînent un quatrième succès consécutif et rejoignent Leverkusen, Zurich,Francfort, la Lazio et Chelsea en 16es de finale. Le club de la capitale croate a notamment profité du travail d’Amer Gojak, auteur d’une jolie talonnade devant le but pour contribuer à un succès synonyme de qualification pour les Zagrebois (3-1). Alors qu’Anderlecht est éliminé, Fenerbahçe et Trnava se disputeront le dernier ticket du groupe D. Demi-finalistes l’an passé, les Autrichiens de Salzbourg n’ont eux fait qu’une bouchée de Rosenborg, s’imposant 5-2 en Norvège, grâce notamment à un triplé du Japonais Takumi Minamino. Dans ce groupe B, vainqueur du RB Leipzig grâce à Odsonne Edouard (2-1), le Celtic compte 6 points, comme son adversaire du soir, à deux journées de la fin.

Les résultats des rencontres de la 4e journée (matches de 21h) :
Groupe A

– Bayer Leverkusen 1 – 0 Zurich : Jedvaj (60e) pour le Bayer Leverkusen.

– Ludogorets 0 – 0 AEK Larnaca

Groupe B

– Celtic 2 – 1 RB Leipzig : Tierney (11e), Edouard (79e) pour le Celtic ; Augustin (79e) pour le RB Leipzig.

– Rosenborg 2 – 5 Red Bull Salzbourg : Adegbenro (52e), Jensen (62e) pour Rosenborg ; Minamino (6e, 20e, 45e), Gulbrandsen (37e), Hovland (57e, csc) pour le RB Salzbourg.

Groupe C

– Bordeaux 1 – 1 Zenit : Kamano (34e, s.p.) pour Bordeaux ; Zabolotnyi (72e) pour le Zenit.

– Slavia Prague 0 – 0 FC Copenhague

Groupe D

– Dinamo Zagreb 2 – 1 Trnava : Gojak (22e), Kadlec (36e, csc) pour le Dinamo Zagreb ; Chanturishvili (63e) pour Trnava.

Groupe E

– Arsenal 0 – 0 Sporting CP

– Vorskla 0 – 1 Qarabag : Abdullayev (13e, s.p.) pour Qarabag.

Groupe F

– Betis 1 – 1 AC Milan : Lo Celso (12e) pour le Betis ; Suso (62e) pour l’AC Milan.

– Olympiakos 5 – 1 Dudelange : Cissé (6e), Fortounis (15e, 36e), Christodoulopoulos (26e), Fetfatzidis (72e) pour l’Olympiakos ; Sinani (69e) pour Dudelange.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok